Apnées du sommeil, BPCO si on en parlait

Malades atteints de maladies respiratoires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 BPCO et cancer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ushuaïa

avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Age : 61
Localisation : en normandie
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: BPCO et cancer   Jeu 1 Mai 2008 - 11:22

Bonjour à tous,

Etant novuelle venue au club, je me pose bien sûr de nbreuses questions et une particulèrement. D'après votre expérience à tous, peut-il y avoir un lien avec la BPCO et le cancer bronchique ? En gros, le terrain est-il plus favorable au développement d'un cancer ou peut-on développer plus facilement un cancer lorsqu'on est BPCO?
Votre pneumologue vous fait-il passer régulièrment un scanner ou une bronchoscopie en prévention? Est qu'un BPCO développera obligatoirement un jur un cancer bronchique?
Merci à tous ceux qui répondront.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-agnès
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2254
Age : 61
Localisation : FFAAIR Maison du Poumon Paris
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: BPCO et cancer   Jeu 1 Mai 2008 - 13:13

quelle réponse ? je ne suis pas toubib, mais je n'ai jamais entendu parlé de BPCO qui avait un lien avec un cancer du poumon, bien sur les BPCO sont d'anciens ou des fumeurs ! donc danger de cancer du poumon, de la gorge, de la langue, mais l'un n'est pas forcémment lié avec l'autre, par contre les méfaits du tabac si !
pour ce qui est de la fibroscopie, si le pneumo juge nécessaire d'aller faire un tour dans tes poumons car il y a un risque il le fera, mais c'est un examen qui revient cher donc fait à petites doses !

_________________
Marie-Agnès WISS

Présidente de l'Airsa Mulhouse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ffaair.forumpro.fr
fazermil31

avatar

Masculin Nombre de messages : 148
Age : 63
Localisation : sud avant les pyrénées
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: BPCO et cancer   Jeu 1 Mai 2008 - 14:04

Pas bonchroscopie mais fibroscopie
utilisation d'un fibroscope ( fibres optique + boite à lumière ) et dire que je m'en suis servi des années pour aller voir dans des réacteurs d'avions pensait pas qu'un jour on m'en mettrait un dans les poumons.
anesthésie générale, ensuite salle de réveille , à jeun bien sur
prévoir quelqu'un pour raccompagner ( pas conduire )
je dirai que c'est comme les piqures , certains tu ne t'en rends pas compte avec d'autres... aie ( j'ai comparé avec deux pneus hihi )
moi je prévois deux jours à la maison après , un peu bobo ( bah vi un tuyau dans les poumons )bref tu as l'impression d'avoir les poumons et la gorge irrités comme avec une bonne bronchite, un peu de crachats et ça passe.
le cérémonial, scanner avant, le pneumo se base là dessus et décide la fibro, mon pneumo d'amour m'a dit que maintenant il voit l'évolution avec les fibros et que après ce sera tous les deux ans ( tous les ans c'est déjà beaucoup au départ , alors il prend soin de mes poupous, j'ai voulu l'embrasser en partant mais il a pas voulu)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BARDE :

avatar

Masculin Nombre de messages : 1541
Age : 73
Localisation : sous un cep de vigne: Mâcon
Date d'inscription : 17/07/2007

MessageSujet: Re: BPCO et cancer   Jeu 1 Mai 2008 - 15:11

écoute Ushuaia ,le jour où tu vas casser ta pipe ,celle que tu as tant fumée et qui t'as donné la BPCO) il y aura toujours un con pour te dire hà si t'avais pas fait ou ça, tu ne serais pas morte de çi ou ça . Le risque on ne le connait pas bien ,mais ça doit pas aller en s'arrangeant! Donc forcément les problèmes vont s'aggraver , je le vois bien pour moi, et je prend mon mal en patience en attendant que mon tour arrive: mais ça ne presse pas.

notre dernier voyage : qu'est ce qu'ils doivent s'emmerder ceux qui nous suivent!!!!!!!!!!!!!!!!!



et en plus c'est écolo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alienor

avatar

Féminin Nombre de messages : 904
Age : 71
Localisation : bastia
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: BPCO et cancer   Jeu 1 Mai 2008 - 19:08

ce type cancer n'est pas réservé aux fumeurs
mon père est mort du cancer des bronches à 56 ans 1/2, il n'a JAMAIS fumé, mais était menuisier ébéniste.....peut être la poussière qu'il a respirée ??? diagnostiqué suite à être devenu aphone, trop tard pour être opéré, il est mort en 5 mois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-agnès
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2254
Age : 61
Localisation : FFAAIR Maison du Poumon Paris
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: BPCO et cancer   Jeu 1 Mai 2008 - 19:28

et oui il y a aussi les fumeurs passifs, et toutes les maladies professionnelles, amiante etc.

pour la fibroscopie j'en ai fait une il y a 17 ans et pas d'anesthésie générale ! juste un calmant et un spray sur les cordes vocales, et puis une infirmière qui te tient la tête, et le gentil tuyau qui descend dans les poumons et c'est sympa car tu peux tout suivre sur un écran, le pneumo qui commente ce qui se passe, bien sur on ne peut pas poser de question... et oui la bouche est un peu encombrée ! et en plus ça ne fait pas mal du tout ! et j'ai pu rentrer toute seule à la maison !

_________________
Marie-Agnès WISS

Présidente de l'Airsa Mulhouse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ffaair.forumpro.fr
gabez59

avatar

Féminin Nombre de messages : 206
Age : 52
Localisation : aulnoye-aymeries
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: BPCO et cancer   Jeu 1 Mai 2008 - 20:48

ushuaia pourquoi penses tu as ça?Je sais que au début de cette maladie on flippe.Moi j'ai peur de mourir étouffer mais je n'ai jamais pensé au cancer ça peut arriver a tout le monde meme au non fumeur.En ce moment je fais un stage pour les personnes reconnues travailleur handicapée.Dans ce groupe il y a une femme qui n'as jamais fumé et qui as fait 2 cancers ule 1en 1989 au poumons et en 2000 une récidive au sein avec métastase au os.Elle as eu une ablation du sein et une reconstruction mammaire raté elle prend des cachets pour la douleur tous les jours.Cette femme a une peche d'enfer elle aime la vie elle as ton age
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fazermil31

avatar

Masculin Nombre de messages : 148
Age : 63
Localisation : sud avant les pyrénées
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: BPCO et cancer   Ven 2 Mai 2008 - 1:07

sont ils plus humains aujourd'hui?
ce serait interessant d'avoir d'autres personnes qui parlent de la façon dont se passe la fibro avec eux
vi c'est sur avec une anesthésie géné quand on te lache difficile de s'appliquer à la conduite, remarque une fois on m'a retiré une tumeur a la jambe, anesthesie locale , et zou vous sortez... suivant ,je ne sentais pas les pédales de la voiture pas triste surtout pour trouver le frein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alienor

avatar

Féminin Nombre de messages : 904
Age : 71
Localisation : bastia
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: BPCO et cancer   Ven 2 Mai 2008 - 9:05

da'accord ave toi fazermil, j'ai eu une IRM qui devait se passer en 3 fois, comme il y a eu des RV annulés, ils m'ont tout fait en seule fois, 5 heures !!!!!! quand je suis sortie, j'avais l'impression d'être complétement saoule, et ça a duré jusqu'au lendemain, vous savez quand les murs s'apprichent et que le lit"tourne" quel mauvais souvenir ! je ne me souviens même pas comment j'ai ramené la voiture .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ushuaïa

avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Age : 61
Localisation : en normandie
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: BPCO et cancer   Ven 2 Mai 2008 - 9:48

D'abord pour les impressions sur la fibroscopie j'hésite à faire part de mon témoignage vu le très mauvais souvenir que j'en ai. Je crois que chacun réagit différemment, personne n'est égal devant la douleur, certaines personnes sont plus facilement impressionnables que d'autres, la capacité à gérer son stress et ses émotions est un élément important aussi à prendre en compte. Lorsque je lis que ce n'est pas douloureux je me demande si j'ai subi la même examen !! J'ai été traumatisée et le mot n'est pas trop fort. Le passage du fibroscope par le nez est un moment pénible même si ça ne dure pas longtemps, enfin pour moi il l'a été en tout cas.
Et puis il y a cette sensation d'étouffer qui est insuportable. Je crois aussi que la pénibilité doit dépendre du praticien, le mien ne parlait pas, aucun commentaire, même pas un mot d'encouragement, il ne m'a rien expliqué. D'emblée deux personnes étaient couchées sur moi pour me maintennir tête, mains et jambes...impossible de bouger et ça c'est traumatisant, à 3 contre 1 je n'avais aucune pssibilité de m'échapper ça c'est sûr ...ce que j'aurais fait si je n'avais pas été maintenue prisonnière.... J'avais l'impression d'être prise en otage. Je suppliais d'arrêter dans les rares moments où je pouvais m'exprimer et même dans ces moments là le médecin ne m'a pas adressé un seul mot de réconfort. A la fin je lui ai dit qu'il était barbare et inhumain et que plus jamais je n'accepterai un tel examen sans anesthésie générale. Mais bon c'est mon expérience, je ne voudrais pas traumatiser ceux qui n'ont jamais encore subi cet examen, on sait que la douleur est très subjective. Mais si vous pouvez avoir une anesthésie générale, franchement n'hésitez pas....
Pour répondre à Gabez, si je me posais des questions qaund à une éventuelle relation avec le cancer bronchique, c'est qu'au scanner on m'a trouvé 3 nodules sous-pleuraux et qu'on m'envoie chez l'ORL pour une dysphonie récurrente. De plus j'ai une douleur thoracique bien installée maintenant et qqfois un goùt de sang. Je ne sais pas si ce sont des syptômes que vous avez eus aussi et ce serait intéressant pour moi de les avoir.
Voilà pourquoi ça m'intéressait de savoir si les BPCO avaient un terrain favorable au développement du cancer bronchique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-agnès
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2254
Age : 61
Localisation : FFAAIR Maison du Poumon Paris
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: BPCO et cancer   Ven 2 Mai 2008 - 11:34

et vous avez à faire à des barbares !
la seule chose que j'ai reproché à mon pneumo et à l'infirmière c'est quand on a pulvérisé sur mes cordes vocales le produit, j'ai eu une quinte de toux et je me suis fais pipi dessus et rien pour me changer, l'infirmière stoïque qui est allé chercher son seau et sa serpière pour essuyer ce qui dégoulinait sous la chaise, très humiliant.

mais auparavant j'avais eu un aérosol qui m'avait endormi la gorge, puis ce produit sur les cordes vocales et ensuite le passage dans la salle de fibroscopie où on m'a montré le cable,
une infirmière très bien faite qui m'a mis ma tête entre ses seins et m'a attrapé la langue qu'elle a enroulé dans une compresse,
comme j'ai attrapé ses mains, on a discuté et j'ai demandé des explications. Que j'ai obtenu, elle m'a dit qu'il fallait que je reste tranquille 5 mn, que si je coopérais on ne m'attachais pas les mains, elle m'a laissé me calmer, elle m'a dit que je pouvais respirer tranquillement, et puis elle a enroulé ma langue dans la compresse et m'a maintenu la tête contre sa poitrine tout en me parlant, bien sur je ne pouvais pas répondre.
Le pneumo est rentré et a dit : on y va, il a parlé tout le temps de la fibroscopie qui est passée par la gorge, il m'a demandé d'inspirer et d'expirer, et à la fin il m'a dit : c'est la première fois que j'en fais une sans le puissant calmant que vous avez refusé.
il faut dire que 2 h auparavant il voulait me donner un truc du genre TESMETAT ou autre cochonnerie et j'ai refusé car je réagis très mal à ces produits !
et au fait j'étais assise dans un fauteuil très confortable, et toute l'équipe était sympa !!
je me renseignerai la prochaine fois que je le vois pour lui demander si cet examen se passe toujours ainsi, mais il est vrai que quand on en parle entre malades de mon association je n'ai jamais entendu qqu'un se plaindre !
idem pour la nasoscopie que m'a fait l'ORL, là c'était plutot rigolo, ça chatouillait le nez et ça m'a fait pleurer les yeux tout seul.
c'est vrai je ne suis pas douillette, car j'ai une vraie peur de l'anesthésie, et je préfère participer à ce qu'on me fait.
par contre aller chez le dentiste et se trouver en position allongée, la bouche ouverte, là c'est la panique à bord, j'ai l'impression d'étouffer et le pauvre, use de patience avec moi, car il ne peut pas me faire d'anesthésie à cause de mon insuffisance cardiaque, alors c'est un comble je n'ai pas peur de la douleur, mais j'ai peur de ne pas arriver à respirer !!! allez comprendre !

un jour on parlera de coronarographie, vous savez la petite caméra qu'on envoie par l'artère pour aller faire un tour dans le coeur !!! là aussi c'est intéressant de savoir comment chacun réagit devant ce genre d'intervention !

_________________
Marie-Agnès WISS

Présidente de l'Airsa Mulhouse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ffaair.forumpro.fr
marie-agnès
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2254
Age : 61
Localisation : FFAAIR Maison du Poumon Paris
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: BPCO et cancer   Ven 2 Mai 2008 - 11:40

pour répondre à Usuhaia, je ne pense pas que tous les BPCO risquent un cancer du poumon, là aussi nous sommes tous différents face à la maladie.
Ex : ma mère 80 ans fume depuis l'âge de 23 ans !!! Elle a fumé jusqu'à 3 paquets par jour ! et elle n'a rien, même pas un râle dans les bronches !!! écoeurant ! et moi asthmatique, je siffle comme un vieux coucou et je n'ai pas fumé ou si peu dans mon adoslescence, mais par contre victime du tabagisme passif, mes parents étaient 2 gros fumeurs !
Pour la douleur thoracique, j'ai souvent eu ça au cours de mes crises d'asthme sévères, en parlant au toubib ce dernier m'a expliqué : les poumons se remplissant trop d'air et qu'on expire très mal, ils se gonflent et vont comprimer le coeur d'où des douleurs thoraciques ! peut-être est-ce cela ?
mais tu as d'autres symptômes et peut-être que l'ORL pourra t'en dire plus, et surtout n'hésite pas à te faire expliquer l'examen, pose toutes les questions, prépare-les, marque-les sur un papier car on oublie très vite.
bon courage

_________________
Marie-Agnès WISS

Présidente de l'Airsa Mulhouse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ffaair.forumpro.fr
LE BARDE :

avatar

Masculin Nombre de messages : 1541
Age : 73
Localisation : sous un cep de vigne: Mâcon
Date d'inscription : 17/07/2007

MessageSujet: Re: BPCO et cancer   Ven 2 Mai 2008 - 11:44

si Jules verne avait connu Mme Wiss, il aurait écrit "voyage au centre de Marie-Agnès"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gabez59

avatar

Féminin Nombre de messages : 206
Age : 52
Localisation : aulnoye-aymeries
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: BPCO et cancer   Ven 2 Mai 2008 - 20:24

je comprends mieux tes doutes.En ce qui concerne le mal de dos j'en avais lors de mes quintes de toux et lorsque j'hyperventile .Le gout de sang dans la bouche ca m'arrive lors des efforts .Voila j'espere que ça pourras t'aider courage et tient nous au courant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ushuaïa

avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Age : 61
Localisation : en normandie
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: BPCO et cancer   Ven 2 Mai 2008 - 22:07

Moi ce n'est pas dans le dos, c'est dans le haut du thorax, à gauche, au niveau de la bronche...Mon médecin pense que celle-ci doit être très irritée et inflammatoire, ce qui pourrait expliquer la douleur, et le gôut de sang effectivement je ne le ressents que lors de fortes bronchites. ..Mais je vois que d'autres l'ont aussi..Ca rassure !! Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-agnès
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2254
Age : 61
Localisation : FFAAIR Maison du Poumon Paris
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: BPCO et cancer   Sam 3 Mai 2008 - 1:41

ushuaïa a écrit:
Moi ce n'est pas dans le dos, c'est dans le haut du thorax, à gauche, au niveau de la bronche...Mon médecin pense que celle-ci doit être très irritée et inflammatoire, ce qui pourrait expliquer la douleur, et le gôut de sang effectivement je ne le ressents que lors de fortes bronchites. ..Mais je vois que d'autres l'ont aussi..Ca rassure !! Merci

c'est vrai pour le gout du sang, et mon toubib n'a jamais donné d'explication quand je lui posais la question, là on a l'impression d'être idiote !

_________________
Marie-Agnès WISS

Présidente de l'Airsa Mulhouse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ffaair.forumpro.fr
marie-agnès
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2254
Age : 61
Localisation : FFAAIR Maison du Poumon Paris
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: BPCO et cancer   Sam 3 Mai 2008 - 1:42

LE BARDE : a+b=x a écrit:
si Jules verne avait connu Mme Wiss, il aurait écrit "voyage au centre de Marie-Agnès"

ça veut dire quoi le Barde ???

il aurait eu un long chemin à faire ce pauvre Jules, et surtout des capitons de graisses aussi immenses que l'hymalaya !!!

au fait comment va Mme le Barde ?

_________________
Marie-Agnès WISS

Présidente de l'Airsa Mulhouse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ffaair.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BPCO et cancer   

Revenir en haut Aller en bas
 
BPCO et cancer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Insuffisant respiratoire, il a fait Paris-Brest… à vélo !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Apnées du sommeil, BPCO si on en parlait :: Broncho Pneumopathie Obstructive Chronique - BPCO-
Sauter vers: