Apnées du sommeil, BPCO si on en parlait

Malades atteints de maladies respiratoires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Apnée du Sommeil : chirurgie ORL : amygdales, cornets, ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
biquet12



Masculin Nombre de messages : 34
Age : 37
Localisation : Rodez
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: Apnée du Sommeil : chirurgie ORL : amygdales, cornets, ...   Dim 27 Jan 2008 - 13:54

Bonjour,

Cette nuit je viens de m'apercevoir quelque chose de grave chez moi ! En fait, je respire tojours la bouche ouverte mais le soucis c'est qu'inconsciament je plis ma langue et met le bout sur le palais, en fait je la retourne ! Je suppose donc que non seulement ça peut être dangereux (risque que la langue se retourne complètement en dormant) mais en plus, je m'aperçois que ça m'obstrue énormément voire complètement le passage de l'air !

Je vais en parler à mon ORL lors de mon prochain RDV mais savez s'il existe des appareils qui maintiennent la langue en bas ? Je sais que ça existe chez les chirurgiens qui s'adaptent avec les ouvre bouches lors des opérations mais je ne sais même pas si ça existe pour la nuit ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-agnès
Admin


Féminin Nombre de messages : 2254
Age : 60
Localisation : FFAAIR Maison du Poumon Paris
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Apnée du Sommeil : chirurgie ORL : amygdales, cornets, ...   Dim 27 Jan 2008 - 15:56

je crois que ça existe, mais dans ton cas, pourquoi l'orthèse ?

_________________
Marie-Agnès WISS

Présidente de l'Airsa Mulhouse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ffaair.forumpro.fr
biquet12



Masculin Nombre de messages : 34
Age : 37
Localisation : Rodez
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: Apnée du Sommeil : chirurgie ORL : amygdales, cornets, ...   Dim 27 Jan 2008 - 21:09

Administratrice a écrit:
je crois que ça existe, mais dans ton cas, pourquoi l'orthèse ?

Ben je sais pas, j'envisagerais la solution si la perte de poids ne conclus pas à des résultats mais ma je me suis aperçu (et ma compagne également), que le fait d'avoir ma langue qui se retourne ne laisse que très peu de place à l'air pour circuler, ma compagne me dit même qu'à certains moments, je donne l'impression de m'étouffer !!!! (au début je ne voulais pas la croire). Peut être que tout bêtement mes soucis d'apnées sont liés (ou du moins en partie) à ce soucis, essayez de mettre le bout de votre langue sur le millieu de votre palais et regardez comme l'air passe difficilement ...

Si tu travailles dans le milieu medical, te serait il possible de te renseigner (si ça existe) sur le nom de l'appareil qui pourrait tenir ma langue en bas ? Avec le nom j'essairais de trouver des infos sur le net car là je ne trouve pas d'infos ... Si tu peux, merci par avance Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David75



Masculin Nombre de messages : 23
Age : 41
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: Apnée du Sommeil : chirurgie ORL : amygdales, cornets, ...   Lun 4 Fév 2008 - 14:54

Je voulais réagir sur le sujet du poids:
Il est vrai que ça n'aide pas.
Cependant, il est plus souvent une conséquence qu'une cause.
D'autant que la fatique provoquée par un mauvais sommeil entraine souvent une prise de poids. Conséquence donc.
Un mauvais sommeil entraine aussi une assimilation différente des graisses et sucres entrainant une prise de poids... conséquence encore.

Attention aussi aux troubles thyroïdiens! Ils agissent sur le poids ET sur la tonicité des tissus... ainsi que sur la macroglossie. Je le sais bien, j'ai une hypothyroïdie auto-immune.
Pour la thyroïde, TSH sous 1 sans être en hyper (donc supérieure à 0,2) et bien contrôler les T3 sur longue période. Car je fais par exemple partie des rares cas de mauvaise conversion du lévothyrox en T3... donc j'avais la langue grosse (macroglossie) en permanence et toujours froid. Avec le poids qui n'arrêtait pas de grimper (cercle vicieux à deux entrées...)

Alors tout le monde n'a pas les mêmes causes... mais attention de ne pas trop croire en "C'est votre poids la cause"
Je crois même avoir lu les résultats d'une étude qui montrait que chez des patients ayant retrouvé un poids normal, en majorité le problème d'apnée n'avait pas disparu...

Donc si on arrive à perdre du poids c'est toujours mieux, mais ça ne doit surtout pas arrêter les autres actions visant à éliminer les problèmes de sommeil!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biquet12



Masculin Nombre de messages : 34
Age : 37
Localisation : Rodez
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: Apnée du Sommeil : chirurgie ORL : amygdales, cornets, ...   Lun 4 Fév 2008 - 21:25

Alors me renseignant en permanence sur le sujet et au niveau du poids il est vrai que tu n'as pas tord et souvent la perte de poids ne suffit pas à résoudre le problème d'apnée du sommeil mais je résonne dans mon cas à moi.

Mes ronflements et apnée sont apparus lors de ma prise de poids importante (j'ai quand même pris 30 kg en 3 ans, mes nuits se sont compliquées à partir de ce moment là ... A savoir que j'ai du coup un triple menton). Aujourd'hui je fais un régime, j'ai déjà perdu 9/10 kg (il m'en reste encore une vingtaine à perdre) et ma compagne qui surveille de près mes sommeils m'a confirmé que je ronflais un peu moins mais surtout beaucoup moins fort (avant on m'entendais d'une pièce à l'autre, aujourd'hui non). De plus, avant je ne passais pas plus de 5 heures avant de me réveiller avec l'envie d'uriner, ce week end j'ai fait 2 nuits de 10 heures de sommeil sans me réveiller et avec une impression d'avoir bien dormi, c'est certe léger comme résonnement (et peut être même purement psychologique) mais les premiers signes me paraissent encourageant pour la suite de mon régime.

Au niveau de l'opération UPP, ayant discuté avec 3 ORL (dont un spécialisé dans l'apnée du sommeil) et un Neurologue, elle est a décidé suivant la morphologie. L'opération ne sert à rien à une personne qui a la gorge "dégagée", pour un cas intermédiaire qui aurait par exemple un voile de palais un peu bas et une luette un peu conséquente, l'opération au laser suffira à dégager, et enfin la personne comme moi qui cumule grosses amygdales, voile du palais très bas et grosse luette n'auront d'autre choix que de passer au bistouri au niveau de l'opération. C'est pour celà que suivant le médecin ou ORL, l'opération est contreversée, certains diront que ça ne sert à rien d'autres si ... Les résultats ne sont pas clair car des ORL opèrent des gens qui n'ont pas besoin d'être opéré ou qui opére au laser des personnes qui aurait besoin de passer au bistouri ... Je simplifie un peu la chose mais l'opération et sa forme doit être envisagée au cas par cas et vraiment suivant la morphologie de la personne.

Pour l'opération du nez (notamment pour les cornets), c'est comme pour le poids, c'est un facteur mais une opération à elle seule, a peu de chance de résoudre complètement le problème d'apnée. C'est pour ça qu'elle par ailleurs souvent liée à une UPP.

Personnellement je ne me fais pas d'illusion, ma perte de poids me fera (j'espère !) certainement diminué mon indice IAH mais ne résoudra pas seul mon apnée, c'est à dire que de 27, je ne pense pas passé à 0 mais si déjà ça me fait descendre à 10/15 (voire en dessous de 10, ça serait super), celà sera un bon pas en avant. Ayant comme toi une légère déviation de la cloison et des cornets importants, je me dis que si après la perte de poids je fais nettement moins d'apnée, une opération du nez suffira pour le reste (ce n'est que simple supposition de ma part).

D'un autre côté, je me fais petit à petit à l'idée de me faire opérer sachant, c'est certe très douloureux mais pas non plus insurmontable. Je suis en relation depuis quelque temps avec plusieurs personnes s'étant fait opérer de l'UPP, la douleur varie vraiment d'un cas à un autre mais même la personne du lot ayant le plus souffert m'a dit que si c'était à refaire il le referait sans soucis car c'est certes une semaine de grosse douleur mais il est passé d'un IAH de 95 à 3 et les effets ont été immediat sur sa santé et sa joie de vivre !!!! Personnellement, entre souffrir 1 ou 2 semaine et me coltiner un appareil à vie, mon choix est vite fait. Bon je dis peut être ça car je suis pas encore arrivé à l'écheance de l'opération et je changerais peut être d'idée à l'approche de l'opération mais pour l'instant, je reste campé sur cette idée. Je connais même une personne s'étant fait opérer à 42 ans (on dit souvent que plus tard on le fait, plus on aura mal ...) et il l'a ressenti comme une simple angine et il remanger normalement au bout de 4 jours !!!

Enfin (désolé pour mon récit), la prochaine étape sera effectivement de faire une prise de sang pour la thyroide car même si je n'en ai pas les symptomes, toute ma famille est touchée par ce problème et tôt ou tard, ça risque de m'arriver à moi aussi, et vu qu'apparemment ça n'aide pas dans la guerrison de l'apnée ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David75



Masculin Nombre de messages : 23
Age : 41
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: Apnée du Sommeil : chirurgie ORL : amygdales, cornets, ...   Mar 5 Fév 2008 - 13:08

Concernant le triple menton, auriez vous enquêté la piste des problèmes thyroïdiens?

Attention une TSH a plus de 2,5 c'est pas bon, même si les normes labos obsolètes sont parfois de 4-4,5
En fonction des questions/réponses (souvent point mal géré, même par des endocrinos) et d'une TSH "louche" une recherche d'anti-corps permettra d'écarter 90% du risque...
(ma femme avait une thyroïdite auto-immune, mais anti-corps négatifs... car pas encore connus/maitrisés?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biquet12



Masculin Nombre de messages : 34
Age : 37
Localisation : Rodez
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: Apnée du Sommeil : chirurgie ORL : amygdales, cornets, ...   Mar 5 Fév 2008 - 14:58

Comme indiqué dans mon dernier message, je vais demander une prise de sang pour écarter des problèmes thyroidiens. J'ai fait une prise de sang il y a 2 mois pour un bilan mais je ne pense pas que le test de la thyroide soit fait d'office non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David75



Masculin Nombre de messages : 23
Age : 41
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: Apnée du Sommeil : chirurgie ORL : amygdales, cornets, ...   Mar 5 Fév 2008 - 16:15

biquet12 a écrit:
Comme indiqué dans mon dernier message, je vais demander une prise de sang pour écarter des problèmes thyroidiens. J'ai fait une prise de sang il y a 2 mois pour un bilan mais je ne pense pas que le test de la thyroide soit fait d'office non ?

Si ça n'a pas été mentionné, il y a peu de chances que ça a été fait.

En espérant que tout s'arrange Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biquet12



Masculin Nombre de messages : 34
Age : 37
Localisation : Rodez
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: Apnée du Sommeil : chirurgie ORL : amygdales, cornets, ...   Mar 5 Fév 2008 - 22:36

Merci à toi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-agnès
Admin


Féminin Nombre de messages : 2254
Age : 60
Localisation : FFAAIR Maison du Poumon Paris
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Apnée du Sommeil : chirurgie ORL : amygdales, cornets, ...   Mar 5 Fév 2008 - 23:38

normalement il faut que ce soit spécifié sur l'ordonnance et ça n'est fait qu'en cas de diabète et de risque de problème sur la thyroide la sécu ne rembourse plus comme ça,

pour l'opération de la personne qui est passée de 95 à 3 apnées, serait-il possible qu'elle se mette en contact avec moi, car jusqu'à présent je n'ai aucune connaissance de diminution de l'apnée après une opération, et les opérés que je connais ont tous vu leurs apnées revenir au bout d'une année,
mais je suis très curieuse et j'aimerai bien la connaître.

_________________
Marie-Agnès WISS

Présidente de l'Airsa Mulhouse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ffaair.forumpro.fr
biquet12



Masculin Nombre de messages : 34
Age : 37
Localisation : Rodez
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: Apnée du Sommeil : chirurgie ORL : amygdales, cornets, ...   Mer 6 Fév 2008 - 0:54

Administratrice a écrit:
normalement il faut que ce soit spécifié sur l'ordonnance et ça n'est fait qu'en cas de diabète et de risque de problème sur la thyroide la sécu ne rembourse plus comme ça,

pour l'opération de la personne qui est passée de 95 à 3 apnées, serait-il possible qu'elle se mette en contact avec moi, car jusqu'à présent je n'ai aucune connaissance de diminution de l'apnée après une opération, et les opérés que je connais ont tous vu leurs apnées revenir au bout d'une année,
mais je suis très curieuse et j'aimerai bien la connaître.

Pour la prise de sang, j'ai un collègue qui n'a pas de diabète et il s'est fait prescrire un test de la thyroide sans soucis. Normalement comme il y a apparemment un lien d'hérédité et que ces parents (comme moi) étaient touché par ce problème ...

Pour la personne que je connais personnellement, elle a 50 ans aujourd'hui et c'est fait opéré il y a une dizaine d'année. Je ne sais pas s'il a internet mais je lui dirais de rentrer contact avec vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David75



Masculin Nombre de messages : 23
Age : 41
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: Apnée du Sommeil : chirurgie ORL : amygdales, cornets, ...   Mer 6 Fév 2008 - 11:49

Je ne comprends pas la relation diabète/thyroïde?

Dans mon esprit c'était pas vraiment lié, mais qui sait?

Les affections thyroïdiennes ne sont pas réellement héréditaires, en revanche si on a des parents qui sont atteints, la probabilité de l'être aussi augmente assez fort.
Du côté de ma mère j'ai ma grand-mère, ma mère, une cousine et moi.
Du côté de mon père un oncle et je suppose au vu de comment il était mon grand-père.
Le problème en France est que l'hypothyroïdie est très rarement prise au sérieuse... ou même tout simplement dépistée. Ensuite on rencontre souvent du mépris de la part de médecins qui disent que ça peut pas être ça (alors que c'est le cas, les chiffres confirmant les symptômes dans mon cas, alors que deux médecins m'affirmaient le contraire... que c'était dans ma tête...)
Résultat: anti-dépresseurs et tout le toutim, totalement inutiles mais aux effets indésirables forts, en plus de ne pas traiter une maladie qui progressait sans traitement!

Sinon un test de TSH doit être un peu sous les 20€, c'est toujours mieux de se faire rembourser, mais parfois...
Avec T4 et T3 on doit être sous les 40€ de mémoire. Très peu d'endocrinologues acceptent de prescrire ces tests... alors que ce sont les seuls en dépit de leur "soit disant" non fiabilité qui permettent de déceler une mauvaise conversion des hormones (mon cas...)... malheureusement sur le long terme.

Donc pour faire simple test de TSH
Valeur de labo généralement entre 0,2 et 4-4,5
Valeur max préconisée par l'OMS 2,5 (et oui, on est sacrément en retard...) Mais d'expérience deux mesures au dessus de 1,5 doivent donner l'alerte (on a trouvé un cancer thyroïdien à ma femme car j'ai insisté, après des valeurs de TSH en dent de scie sur des années...)
Suivant les résultats de TSH, une recherche d'anti-corps thyroïdiens sera faite.

Je suis très insistant, car la résolution presque totale des problèmes thyroïdiens a réglé une bonne partie de mes problèmes. LE plus dur ayant été de convaincre d'obtenir un traitement par T3, puisque j'avais un pb de ce côté, ce qui est très rare il parait.Mais comme il n'y a pas de stats et pas de sérieux en france sur la thyroïde...
Régler les pbs de thyroïde est long, il faut il aller doucement, car les périodes d'action des molécules sont longues... ce qui rend la recherche de dose compliqué.

Pour l'hypothyroïdie
Si TSH >1,5 plus d'une fois, faire le test une fois par an
Si TSH>2,5 insister une faire une recherche d'anticorps.
Si TSH>normes labo, la mise en place d'un traitement de substitution est impérative! Objectif après le démarrage du traitement: passer juste sous 1 de TSH.

Autre cas ou j'ai moins de connaissance:
L'hyperthyroïdie:
Généralement TSH<0,2
L'hyperthyroïdie est généralement beaucoup mieux prise en charge car les symptômes sont beaucoup plus forts et évident et parceque les conséquences graves sont plus rapides à apparaîtres (qqs mois/années, contre dizaines d'années pour l'hypo. Mais l'hypo en revanche vous transforme rapidement en larve, ce qui n'est pas acceptable...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biquet12



Masculin Nombre de messages : 34
Age : 37
Localisation : Rodez
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: Apnée du Sommeil : chirurgie ORL : amygdales, cornets, ...   Jeu 7 Fév 2008 - 9:59

J'ai lu sur un autre forum que certains avaient été voir des éthiopates et qu'ils avaient eu des résultats pertinents pour certains.

L'éthiopate est un genre de docteur (je ne sais pas s'ils sont vraiment reconnus en France) mais qui cherche les causes des maladies et ne se tient pas juste à traiter les conséquences comme le médecin classique, voici le site de la professsion : www.etiopathie.com

Car il est vrai que quelque part si on fait des apnées, qu'est ce qu'on va faire, soit vous proposer une PPC soit vous opérer mais ça n'ira pas plus loin. Tandis là, on cherche vraiment les causes pour voir si celà vient de la morphologie, de surpoids, de problèmes de thyroïde par exemple, etc ...

Si quelqu'un en sait plus sur le sujet, je suis preneur Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-agnès
Admin


Féminin Nombre de messages : 2254
Age : 60
Localisation : FFAAIR Maison du Poumon Paris
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Apnée du Sommeil : chirurgie ORL : amygdales, cornets, ...   Jeu 7 Fév 2008 - 10:03

petit rappel : l'apnée est dûe à un affaissement des tissus du pharynx, et la PPC sert d'attelle c'est à dire en envoyant de l'air à une certaine pression elle permet de maintenir ouvert le pharynx, c'est pas plus compliqué.

une opération dans ces cas là ne sert à rien, sinon à ôter des obstacles naturels, mais aucune opération ne met en place ce soutien du pharynx,

seule la PPC le fait et oui hélas !

_________________
Marie-Agnès WISS

Présidente de l'Airsa Mulhouse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ffaair.forumpro.fr
marie-agnès
Admin


Féminin Nombre de messages : 2254
Age : 60
Localisation : FFAAIR Maison du Poumon Paris
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Apnée du Sommeil : chirurgie ORL : amygdales, cornets, ...   Jeu 7 Fév 2008 - 10:12

je viens d'aller sur ce site, et j'ai posé une question, j'attends la réponse et je vous la donnerais.

_________________
Marie-Agnès WISS

Présidente de l'Airsa Mulhouse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ffaair.forumpro.fr
David75



Masculin Nombre de messages : 23
Age : 41
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: Apnée du Sommeil : chirurgie ORL : amygdales, cornets, ...   Jeu 7 Fév 2008 - 17:14

Administratrice a écrit:
petit rappel : l'apnée est dûe à un affaissement des tissus du pharynx, et la PPC sert d'attelle c'est à dire en envoyant de l'air à une certaine pression elle permet de maintenir ouvert le pharynx, c'est pas plus compliqué.

une opération dans ces cas là ne sert à rien, sinon à ôter des obstacles naturels, mais aucune opération ne met en place ce soutien du pharynx,

seule la PPC le fait et oui hélas !

Je suppose que suivant l'index d'apnée, cet affaissement est de plus en plus visible en journée à l'examination.
Donc pour un index faible, probablement peu visible.

Désolé d'avoir un peu insisté sur la thyroïde, mais précisément une hypothyroïdie a tendance à rendre les tissus moins souples, plus épais, moins toniques... et même à faire gonfler d'un peu partout.
D'ou mon insistance à bien écarter "correctement" ce doute. Par correctement, je veux dire avec les normes OMS à minima, et pas l'avis de 90% des médecins français qui je ne sais pas pourquoi sont à la ramasse sur ce sujet (la thyroïde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biquet12



Masculin Nombre de messages : 34
Age : 37
Localisation : Rodez
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: Apnée du Sommeil : chirurgie ORL : amygdales, cornets, ...   Jeu 7 Fév 2008 - 18:05

Pour la thyroide, je vais faire la prise de sang demain matin, j'aurais les résultats lundi ou mardi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BARDE :



Masculin Nombre de messages : 1541
Age : 73
Localisation : sous un cep de vigne: Mâcon
Date d'inscription : 17/07/2007

MessageSujet: Re: Apnée du Sommeil : chirurgie ORL : amygdales, cornets, ...   Jeu 7 Fév 2008 - 18:55

Salut biquet , pour ta thyroide ,tu peux me demander des conseils ,mafemme ça fait 25 ans qu'elle est thyroïdienne, alors on en connait un rayon: ça se soigne mais ça ne guérit pas et on vit bien ou presque avec ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David75



Masculin Nombre de messages : 23
Age : 41
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: Apnée du Sommeil : chirurgie ORL : amygdales, cornets, ...   Jeu 7 Fév 2008 - 19:11

LE BARDE : a+b=x a écrit:
Salut biquet , pour ta thyroide ,tu peux me demander des conseils ,mafemme ça fait 25 ans qu'elle est thyroïdienne, alors on en connait un rayon: ça se soigne mais ça ne guérit pas et on vit bien ou presque avec ça
Ah encore une thyroïdienne.
Je compatis, même si je suppose qu'elle a réussi avec le temps à "apprivoiser" un peu le problème Wink

A l'attention des membres en général, attention aux troubles thyroïdiens qui adorent s'associer aux troubles d'apnée/hypopnée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BARDE :



Masculin Nombre de messages : 1541
Age : 73
Localisation : sous un cep de vigne: Mâcon
Date d'inscription : 17/07/2007

MessageSujet: Re: Apnée du Sommeil : chirurgie ORL : amygdales, cornets, ...   Jeu 7 Fév 2008 - 19:27

ho oui, elle se régule elle même pour sa prise de lévotirox qui la maintient en vie ( y a des fois je cacherai bien la boite quand elle m'emmerde un peu) et puis prise de sang TSH tous les 6 mois ou avant ,ça dépend comment elle se sent ,et voilà c'est tout. Mais bien sûr il faut penser aux maux annexes ,dentition surtout, vertiges ,sueurs thyorïdiennes glaciales, même si t'as 50° à l'ombre, alors là je l'étrille avec une serviette de toilette ,et des tas de petits bidules chiants : et puis la vue depuis qu'elle est malade de ce truc elle a des" poissons rouges" qui se balladent dans ses yeux et c'est pénible et ça lui fait mal parfois. A l'époque elle a été soignée à Lyon et on lui a zigouillé sa glande avec de l'iode radioactif, si bien qu'elle n'a pas pu exercer son métier ( prof) pendant un an. en gros c'est ça le tableau: question de moral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David75



Masculin Nombre de messages : 23
Age : 41
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: Apnée du Sommeil : chirurgie ORL : amygdales, cornets, ...   Ven 8 Fév 2008 - 9:56

LE BARDE : a+b=x a écrit:
ho oui, elle se régule elle même pour sa prise de lévotirox qui la maintient en vie ( y a des fois je cacherai bien la boite quand elle m'emmerde un peu) et puis prise de sang TSH tous les 6 mois ou avant ,ça dépend comment elle se sent ,et voilà c'est tout. Mais bien sûr il faut penser aux maux annexes ,dentition surtout, vertiges ,sueurs thyorïdiennes glaciales, même si t'as 50° à l'ombre, alors là je l'étrille avec une serviette de toilette ,et des tas de petits bidules chiants : et puis la vue depuis qu'elle est malade de ce truc elle a des" poissons rouges" qui se balladent dans ses yeux et c'est pénible et ça lui fait mal parfois. A l'époque elle a été soignée à Lyon et on lui a zigouillé sa glande avec de l'iode radioactif, si bien qu'elle n'a pas pu exercer son métier ( prof) pendant un an. en gros c'est ça le tableau: question de moral

Il y a un excellent forum à propos des soucis thyroïdiens.
S'il y a de la curiosité ici je pourrais créer un nouveau fil.
Si tu veux je te ferais un message privé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BARDE :



Masculin Nombre de messages : 1541
Age : 73
Localisation : sous un cep de vigne: Mâcon
Date d'inscription : 17/07/2007

MessageSujet: Re: Apnée du Sommeil : chirurgie ORL : amygdales, cornets, ...   Ven 8 Fév 2008 - 10:28

ok David no problèmes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biquet12



Masculin Nombre de messages : 34
Age : 37
Localisation : Rodez
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: Apnée du Sommeil : chirurgie ORL : amygdales, cornets, ...   Ven 8 Fév 2008 - 22:50

J'ai eu les résultats de la tyroïdes ce soir, indice de réference de 0.57 à 4.64 et moi j'ai 2.51.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David75



Masculin Nombre de messages : 23
Age : 41
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: Apnée du Sommeil : chirurgie ORL : amygdales, cornets, ...   Sam 9 Fév 2008 - 15:06

biquet12 a écrit:
J'ai eu les résultats de la tyroïdes ce soir, indice de réference de 0.57 à 4.64 et moi j'ai 2.51.

Ah, les valeurs de référence a deux chiffres après la virgule c'est étonnant.
Je suppose que ce sont des mUI/L ou des µUI/mL ?

A 2,51 on commence a être limite. En fait aucun médecin français ne traitera a cette valeur, sauf si une recherche d'anti-corps revient positive.
A vous de voir si vous voulez faire ce test.
Au cas ou la recherche d'anti-corps est négative. A 2,5 je surveillerais la TSH une fois par an, tous les 6 mois si on a d'autres examens sanguins fréquents, puisque la TSH peut se faire à jeun ou pas. L'idéal étant de la tester à la même heure à chaque fois Wink

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biquet12



Masculin Nombre de messages : 34
Age : 37
Localisation : Rodez
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: Apnée du Sommeil : chirurgie ORL : amygdales, cornets, ...   Dim 10 Fév 2008 - 12:37

Vu que pour l'instant le taux n'est pas catastrophique, je vais en rester là pour l'heure actuelle mais effectivement je le surveillerais chaque année pour voir que ça ne bouge pas trop ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Apnée du Sommeil : chirurgie ORL : amygdales, cornets, ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Apnée du Sommeil : chirurgie ORL : amygdales, cornets, ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mon métier: ostéopathe
» comment retirer les cornets de la boite à air ??
» Pour ou contre les cornets dans les boites à air
» Echanger Filtre A Air Par 4 Cornets ...
» Les rois de l'apnée.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Apnées du sommeil, BPCO si on en parlait :: Apnées du sommeil-
Sauter vers: