Apnées du sommeil, BPCO si on en parlait

Malades atteints de maladies respiratoires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Hypoxémie

Aller en bas 
AuteurMessage
jackson

avatar

Masculin Nombre de messages : 107
Age : 67
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Hypoxémie   Ven 22 Aoû 2008 - 1:22

Bonjour,
Il y a 5 mois que je suis sous PPC. Mais au grand étonnement de mon pneumo, je fais toujours de l'hypoxémie ; PaO2 entre 60 et 63, et il me dit que elle n'est pas assez faible pour une prise en charge par la SECU.
Toutefois il est décidé à en trouver la cause et à ce jour les examens complémentaires ont été:
- une spyrométrie : bonne
- un scanner de la cage thoracique avec iode (je crois) : bons résultats.
- Le prochain examen sera un examen cardiaque (il m'a donné des explications que je n'ai pas comprises + angiographies, mais je pense que le scanner avec produit valait une angiographie).
Savez-vous s'il y a d'autres examens à faire ? Lesquels ? (quand on est avec le médecin on ne pense pas toujours à poser les bonnes questions)

Par contre depuis des années je suis épuisé j'ai souffert de douleurs, et j'ai toujours sommeil.

Merci d'avance pour votre aide. Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La belle et la bête



Féminin Nombre de messages : 500
Age : 107
Localisation : .................
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Re: Hypoxémie   Ven 22 Aoû 2008 - 15:38

Bonjour Jackson....
Si ton pneumologue reste perplexe lui-même ,pas évident pour nous sans doute de te renseigner plus....un extra -terrestre de plus serais tu ??? Suspect
Comme d'autres ,je vais mieux depuis la ppc mais du statut de épuisée ,je reste trop fatiguée ,surtout quand je suis plus active ,mes nuits restent "cassées" par des réveils brefs mais trop nombreux...une qualité de sommeil qui ne semble pas top confused
Un polygraphie de controle récente a montré que ma saturation en O2 la nuit descendait ,encore.... malgré la machine...mais pas de quoi inquiéter mon pneumo non plus....
En salle de réveil ,aprés une anesthésie générale en octobre dernier, alors que j'avais de l'oxygéne ,dés que je me rendormais ,j'étais réveillée par le bip du saturo qui redescendait sous le % limite.. pale ..malgré l'administration d'oxygéne...... Question Question
A force de chercher une explication je rencontrerais une médecin en unité de sommeil en octobre....depuis 18 mois que je le sollicite....
Je n'attends pas de cette consultation de miracle ,mais juste une réponse aux questions que nous sommes plusieurs à nous poser sur cette fatigue presistante :autre cause médicale ,voire psychologique ??? apnéique trop longtemps ,dépisté tardivement ??? ou ??????????,
Si on prenait le temps de nous écouter et de chercher un peu plus avec nous mais qui ??le fera ??? faudra, sans doute ,bien cependant un jour....pour nous et d'autres dans notre cas...
Loin d'être médecin les uns et les autres mais patients interpellés par des faits un peu inhabituels et mal expliqués ?????
courage ,l'union finira par faire la force... sunny
BB
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BARDE :

avatar

Masculin Nombre de messages : 1541
Age : 74
Localisation : sous un cep de vigne: Mâcon
Date d'inscription : 17/07/2007

MessageSujet: Re: Hypoxémie   Ven 22 Aoû 2008 - 15:59

hà si seulement je pouvais vous passer un peu de mon sommeil, 10 à12 heures par nuit ,et j'aime ça :ma femme dort peu 5 à 6 h ,mais c'est parce qu'elle souffre toujours de ses fractures de poignets ,de sa hernie discale ,et des fois elle crie en dormant car elle prend une mauvaise position et ça lui crée une douleur au niveau de son col de fémur opéré: alors moi ça me réveille mais je me rendort en une fraction de seconde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jackson

avatar

Masculin Nombre de messages : 107
Age : 67
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Hypoxémie   Ven 22 Aoû 2008 - 19:56

Merci à vous !
Ce que je souhaite connaître, c'est surtout tous les examens permettant de diagnostiquer une hypoxémie.
Le Barde il m'arrive d'avoir des périodes où je dors 20h/j, et quand ce n'est pas le cas, je mène un grand combat pour ne pas me laisser tomber par terre.
Anecdote: il y a 10 jours, ma femme s'est faite opérer, je ma levais vers 14h , me préparais et allais la rejoindre à la clinique. Je m'installais dans son fauteuil confortable, de malade, avec pieds surélevés, mais j'étais mal pour dormir car je prends le sommeil sur les côtés. Le sommeil était tellement fort que j'ouvrais le lit d'accompagnant dans un coin et je dormais 2 ou 3 heures de plus jusqu'à ce que ma femme veuille bien me réveiller, et je me fichais de ce que pouvait penser le corps médical. Mes visites étaient très intéressantes pour ma femme. N'est-ce pas ?
Donc si tu pouvais me passer quelques heures de sommeil, au moins je pourrai dormir 25 ou 26h/jourr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BARDE :

avatar

Masculin Nombre de messages : 1541
Age : 74
Localisation : sous un cep de vigne: Mâcon
Date d'inscription : 17/07/2007

MessageSujet: Re: Hypoxémie   Ven 22 Aoû 2008 - 20:55

pas mal jackson ,t'es un bon invité : c'est ta femme qui doit être contente de te voir!!!! "alors chéri tu me la fais cette sieste , on causera juste avant que je m'endorme quand tu te réveilleras"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BARDE :

avatar

Masculin Nombre de messages : 1541
Age : 74
Localisation : sous un cep de vigne: Mâcon
Date d'inscription : 17/07/2007

MessageSujet: Re: Hypoxémie   Ven 22 Aoû 2008 - 21:12

je trouve ça , mais c'est un peu comme "trois hommes dans un bateau "de Jérome K Jérome , t'es malade de partout: fouille un peu la dedans et autour
chorea.org


| |


DiagnosticSignes écho Signes cliniques Cas cliniques GlossaireLiens-




Recherche




EP | Hypovolémie | IDM | IVD | Fonction VG: diastolique | systolique | IAo | Précharge dépendance | RAo | RM | Tamponnade

ETT normale | Doppler: rénal | mitral | tissulaire | transcrânien | vn pulm. | vn sus-hép. | Echo pulm. | Estimation pressions de remplissage

Hypotension - Choc | Hypoxémie

Les cas cliniques

Le glossaire

Encore un peu de place pour encore quelques idées

Arcardio | Arneuro | Reanesth | Reaannecy | CEURF | Webanesthesie

subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link





Accueil / Forum


Hypoxémie







Images



Vidéos




Liens

Echographie pulmonaireFonction ventriculaireEvaluation des pressions de remplissage gauches




Auteur:
Michel Muller






Etiologies des hypoxémies accessibles à l'échographie:


  • oedème pulmonaire lésionnel ou cardiogénique
  • syndrome de condensation alvéolaire
  • épanchement pleural abondant
  • embolie pulmonaire
  • shunt intracardiaque ou intrapulmonaire

On différencie donc:


  • l'hypoxémie par lésion de la barrière alvéolo-capillaire avec oedème pulmonaire

    • lésionnel
    • cardiogénique




cette hypoxémie régresse sous O2 100%.



  • l'hypoxémie par inadéquation des rapports ventilation / perfusion avec shunt ou effet shunt, intracardiaque ou intrapulmonaire.


cette hypoxémie ne répond pas à l'O2 100 %.

Organigramme décisionnel:









PAS DE SHUNT

Oedème pulmonaire:


  • se traduit par des lignes B échographiques. Se posent alors 2 questions:

  • est-ce un OAP cardiogénique?

    • évaluation de la fonction ventriculaire systolique et diastolique
    • évaluation des pressions de remplissage gauches




  • est-ce un OAP lésionnel?

    • contexte clinique
    • autres signes focalisés de pathologie pulmonaire: syndrome de condensation, épanchement (sachant que ces signes peuvent se rencontrer dans l'OAP cardiogénique, mais alors plutôt en déclivité)






Pneumopathie, épanchement:
souvent associés, on retrouve:



    • un syndrome de condensation alvéolaire (avec ou sans bronchogramme aérique, vidéo)
    • un épanchement pleural


sans qu'il soit facile de dire lequel est à l'origine de de l'autre







SHUNT

Echographie de contraste:

Injection d'une émulsion de microbulles (1 ml d'air avec 9 ml de sérum physiologique) dans une veine périphérique ou fémorale

Incidence:



  • ETO 4 cavités (1), plus ou moins rotation à 20-50° pour visualiser le septum interauriculaire et les 2 oreillettes
  • ETT apicale 4 cavités, sous sternale ou parasternale petit axe (vidéo)



Mode: bidimensionnel (plus ou moins mode TM perpendiculaire au septum)


- FOP (2) : passage précoce des microbulles de l'OD à l'OG, bulles passant directement par le foramen ovale (vidéo ETO, vidéo PPA)
- Shunt intrapulmonaire: passage après + de 3 battements cardiaques, bulles arrivant des veines pulmonaires (vidéo)

manoeuvres de sensibilisation:
relachement de la manoeuvre de Valsalva, toux, débranchement de la VA
ou suppression de la PEP (correspondent à des levers d'obstacle au
retour veineux, entrainant un brutale augmentation de la POD et une
majoration du shunt)
évaluation semi-quantitative:
- grade I: < 5 microbulles
- grade II: 6-25 microbulles
- grade III: > 25 microbulles


haut de page




Trucs


  • L'échographie
    pulmonaire peut être un outil de réglage du respirateur: chez un
    patient hypoxique chez qui on détecte des condensations pulmonaires, on
    peut augmenter la PEP sous contrôle échographique jusqu'à apparition du
    bronchogramme aérique.
  • Les patients porteurs de FOP peuvent être sujets au syndrome de platypnée-orthodéoxie (3), à savoir une désaturation en position assise, et un meilleur confort en position allongée.
  • Seul un shunt intra-pulmonaire massif entraîne une hypoxie!
  • Le foramen ovale peut être imperméable chez le sujet sain, et se réouvrir en pathologie,
    notamment lors d'une augmentation des pressions droites (EP,
    tamponnade, décompensation de BPCO ou asthme aigu grave), ou
    d'augmentations brutales du retour veineux: ventilation mécanique en
    pression positive (4) à la levée brutale de barrage au retour veineux lors du déclenchement de l'expiration (vidéo).
  • Prévalence du FOP: 15-25% de la population, jusqu'à 35% dans les EP (facteur alors isolé de mortalité)
  • Le foramen ovale peut être le siège d'une communication inter-auriculaire et d'un shunt Gauche-droit! Le sens du shunt du gradient de pressions inter-auriculaires!



haut de page
Références bibliographiques


  1. Louie EK Transesophageal echocardiographic diagnosis of right to left shunting across the foramen ovale in adults without prior stroke. J Am Coll Cardiol. 1993 Apr;21(5):1231-7

  2. Baldwin RT Patent foramen ovale: a cause of hypoxemia in patients on left ventricular support Ann Thorac Surg. 1991 Oct;52(4):865-7

  3. Roxas-Timonera M Patent foramen ovale presenting as platypnea-orthodeoxia: diagnosis by transesophageal echocardiography J Am Soc Echocardiogr. 2001 Oct;14(10):1039-41.

  4. Cujec B Positive
    end-expiratory pressure increases the right-to-left shunt in
    mechanically ventilated patients with patent foramen ovale
    Ann Intern Med. 1993 Nov 1;119(9):887-94



haut de page




le site du CFAR | le site de la SFAR | le site de la SRLF | Contactez nous | 2007 Michel MULLER - Serge DUPERRET


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BARDE :

avatar

Masculin Nombre de messages : 1541
Age : 74
Localisation : sous un cep de vigne: Mâcon
Date d'inscription : 17/07/2007

MessageSujet: Re: Hypoxémie   Ven 22 Aoû 2008 - 21:30

je fouille mais je ne trouve guère mieux mais j'apprend des tas de choses pour moi sur ma BPCO


Pneumologie
[6-040-K-15]


Hypoxémie au cours du sommeil dans les bronchopneumopathies chroniques obstructives



Emmanuel Weitzenblum : Professeur des Universités, praticien hospitalier, chef de service
Ari Chaouat : Praticien hospitalier universitaire
Romain Kessler : Praticien hospitalier
Roland Schott : Chef de clinique-assistant des hôpitaux
Catherine Charpentier : Attachée des Hôpitaux
Service de pneumologie, hôpital de Hautepierre, 67098 Strasbourg cedex France






Résumé
L'aggravation
de l'hypoxémie au cours du sommeil chez les malades présentant une
bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) est bien connue depuis
plus de 20 ans, du fait du développement de la polysomnographie et de
la mise à disposition d'oxymètres transcutanés fiables. Dans les BPCO,
l'hypoxémie liée au sommeil est principalement observée au cours du
sommeil paradoxal, mais elle peut être présente au cours d'autres
stades du sommeil. Il existe une relation étroite entre la désaturation
nocturne et le niveau de la PaO2 (pression partielle en
oxygène) diurne : plus l'hypoxémie diurne est prononcée, plus
l'hypoxémie nocturne est sévère. L'hypoxémie du sommeil des malades
BPCO est due à une combinaison variable d'hypoventilation alvéolaire et
d'inégalités ventilation-perfusion, l'hypoventilation alvéolaire étant
le mécanisme prépondérant au cours du sommeil paradoxal. Les effets
délétères de l'hypoxémie liée au sommeil comportent des arythmies
cardiaques et, surtout, des épisodes d'aggravation de l'hypertension
pulmonaire. Le traitement de l'hypoxémie nocturne est représenté par
l'oxygénothérapie conventionnelle (d'au moins 16 h/24 h) chez les
patients qui présentent une hypoxémie diurne franche (PaO2
< 55-60 mmHg). Il n'y a pas, à l'heure actuelle, de justification à
traiter par oxygénothérapie des malades qui présentent une désaturation
nocturne mais dont l'hypoxémie diurne est minime ou absente (PaO2 > 60 mmHg).

Haut de page


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jackson

avatar

Masculin Nombre de messages : 107
Age : 67
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Hypoxémie   Sam 23 Aoû 2008 - 16:53

Merci le Barde,
C'est bien plus complexe que je ne croyais. Il me faudrait un an pour tout saisir, mais j'espère que ce ne sera pas nécessaire.
cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BARDE :

avatar

Masculin Nombre de messages : 1541
Age : 74
Localisation : sous un cep de vigne: Mâcon
Date d'inscription : 17/07/2007

MessageSujet: Re: Hypoxémie   Sam 23 Aoû 2008 - 17:40

hein ,tu vois ,on est pas malade pour rien!!
bon W-End quand même
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jackson

avatar

Masculin Nombre de messages : 107
Age : 67
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Hypoxémie   Lun 25 Aoû 2008 - 0:54


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hypoxémie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hypoxémie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Apnées du sommeil, BPCO si on en parlait :: Broncho Pneumopathie Obstructive Chronique - BPCO-
Sauter vers: