Apnées du sommeil, BPCO si on en parlait

Malades atteints de maladies respiratoires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Homeopathie pour traiter les apnées, vous y croyez ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
biquet12



Masculin Nombre de messages : 34
Age : 38
Localisation : Rodez
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Homeopathie pour traiter les apnées, vous y croyez ?   Dim 17 Fév 2008 - 22:31

Toujours dans ma quête d'informations, je suis tombé sur un forum qui parlait de traiter l'apnée du sommeil par l'homéopathie : http://forum.homeophyto.com/viewtopic.php?id=196

J'ai vu qu'ils en parlaient également ici : http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=ronflement_pm

Et voici le remède : http://www.santemagazine.fr/accueil/navigation-principale/ma-sante/ma-sante-360/apnee-du-sommeil.html

En cherchant les posologies de ces médicaments, ce serait des cachés qui traitent les conséquences du surpoids dont notamment le relachement des tissus, et pour l'autre le dégagement des voies respiratoires.

Je ne sais pas si ça fonctionne (quoique depuis le temps ça se serait) mais n'ayant pas du tout l'habitude de me guerir par homeopathie (alors que certains en sont fans), je me demandais si quelqu'un avait déjà essayé ce remède et pour les autres, si vous croyez que celà peut apporter quelque chose dans le traitement de l'apnée du sommeil ?

Moi je suis de nature curieuse, j'aimerais bien essayé Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Homeopathie pour traiter les apnées, vous y croyez ?   Lun 18 Fév 2008 - 1:20

Une soirée des plus morbide. Au menu : mets italiens et suicide collectif!

par Danny Lemieux
Extrait du Québec sceptique no 31, page 13, automne 1994
Le 23 mai dernier, l'auditoire sceptique a les yeux rivés sur du jamais vu; elle devait assister à une tentative de suicide collectif! Sans angoisse ni râlement, Alain Bonnier, Pascal Forget et Michel Virard, trois membres des Sceptiques du Québec, devaient se moquer de la mort. Ils cognaient aux portes du repos éternel.

Dans l'assistance, pas de curé pour l'extrême-onction; la confiance est reine. Apparemment, personne ne s'inquiète du risque que courent leurs amis. La dose à ingurgiter est pourtant massive. Chaque « suicidé » avalera dix fioles homéopathiques au contenu fatidique : pas de petit zinc inoffensif ni de potassium curatif, mais plutôt des dérivés d'arsenic et de strychnine. Sont-ils héroïques ou cinglés? Reste à voir.

Les trois braves sceptiques se dirigent vers la table. Là, un bol à salade, une cuillère et trente fioles apocalyptiques les attendent. On se croirait à l'époque des pendaisons publiques. Incroyable! La tentative de suicide sera une opération sans anicroche, assurent les organisateurs. Tout est calculé (on ne pourrait dire mieux).

Selon la théorie homéopathique, plus une substance est diluée, plus puissants sont ses effets. Les organisateurs n'ont donc pas lésiné sur la dose; rien de moins des dilutions allant jusqu'à 30 cH pour bousiller les entrailles de convives. Aucune possibilité pour eux de s'en sortir.

Sourire aux lèvres et sans remords, la pharmacienne Lysandre Donaldson s'approche du micro. Elle prend soin de bien expliquer la sort qui attend les trois intrépides. « La dose létale, ou meurtrière, dit-elle, pour une intoxication aiguë à l'arsenic est de 120 mg c'est-à-dire l'équivalent de quelque grain de poussière [?]. Pas de chance, la mort apparaît en quelques minutes. Les principales manifestations sont la diarrhée liquide et sanguinolente, la peau devient froide et humide. La mort survient par défaillance du système circulatoire. Pour ce qui est de la strychnine, la dose létale est de 15 à 30 mg seulement; ce poison est l'un des plus virulent. Suite à son absorption, des convulsions se manifestent, des raideurs dans les genoux apparaissent, tous les muscles de l'organisme se contractent simultanément. La mort survient par défaillance respiratoire… »

Ma gorge se noue. Si ce n'était que de moi, je dénoncerais l'insouciance et les sauverait d'une mort affreuse! Je jettes pourtant un coup d'oeil dans la salle et je suis stupéfait : les gens jouissent du traitement choc que nos amis s'apprêtent à subir.

L'heure du crime approche. Sans crispation faciale visible, les trois futurs défunts déversent les fioles dans leur bol. Encore là, personne ne se lève pour intervenir. Que dois-je faire? Deux minutes s'écoulent. Les bols sont pleins de ces granules homéopathiques. Personne ne réagit : ni le président des Sceptiques ni même la conjointe de l'un des suicidés ne bronchent.

Visiblement heureux, nos trois suicidés se sourient pour la dernière fois. Ils portent un toast, cuillère en l'air. Cric, crac, croc!, les granules s'affolent dans leur bouche. La mastication semble ardue, mais aucune douleur ne fige leur figure joyeuse. On dirait des enfants devant des plats de bonbons. C'est à rien n'y comprendre.

Sans craindre d'être accusé de complot en vue de causer la mort, le psychologue Georges-André Tessier s'avance au micro. Un sauveur? « Je vais vous expliquer pourquoi ils survivront au suicide homéopathique » annonce-t-il calmement. Ma tension stagne et ma confiance de les revoir vivants reprend. Sur un ton humoristique, l'historique, les principes douteux et les études cliniques de l'homéopathie sont exposés au grand jour. Mes nerfs se détendent. Avant son discours, quinze bouteilles d'eau avaient été alignées devant la table des convives. Était-ce pour asperger nos amis en cas de surchauffe métabolitique?

Non. On se prépare plutôt à nous servir une expérience à la sceptique : le « café homéopathique »! Le procéder : mettre deux onces de café dans un litre d'eau. Agiter le tout en donnant deux secousses fortes. Prendre deux onces de ce mélange pour ensuite le diluer dans un autre litre d'eau. Refaire cet étape autre fois et pour obtenir un café homéopathique… dilué à 15 cH (seulement).

Le doute s'installe en moi…

La conclusion est claire : l'homéopathie n'est rien d'autre que du bonbon placebo. Comme nous l'a expliqué le biochimiste Jean-René Dufort, on trouve autant d'arsenic dans ces bonbons qu'il y en a dans un verre d'eau ordinaire.

Sans aucune prétention scientifique, le but de ce souper-suicide était de montrer l'absurdité des traitements homéopathiques. Même en tant que néophyte de la médecine, j'ai pu clairement établir le fait que nos trois collègues sceptiques étaient bien portant.

Avec tout le stress que j'ai subit ce soir-là, un bon petit café 15 cH m'aurait sûrement fait grand bien!

Copyright © 1999-2008 Les Sceptiques du Québec, inc.
Revenir en haut Aller en bas
marie-agnès
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2254
Age : 61
Localisation : FFAAIR Maison du Poumon Paris
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Homeopathie pour traiter les apnées, vous y croyez ?   Lun 18 Fév 2008 - 1:28

expliquez-moi comment on peut palier à un corps mou comme le pharynx par des médicaments ???
la seule solution que l'on ait trouvé c'est d'envoyer de l'air par pression dans nos voies respiratoires pour les forcer à rester ouverte et ainsi notre respiration se fait bien, d'où l'arrêt des apnées...
sachant que la PPC sert d'atèle dans ce cas là

_________________
Marie-Agnès WISS

Présidente de l'Airsa Mulhouse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ffaair.forumpro.fr
marie-agnès
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2254
Age : 61
Localisation : FFAAIR Maison du Poumon Paris
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Homeopathie pour traiter les apnées, vous y croyez ?   Lun 18 Fév 2008 - 1:35

tiens je suis allée jeter un oeil et il y a plein de renseignements éronnés, et le plus gros : la FAAF, une fédération d'apnéiques qui a existé qques mois et que nous la FFAAIR avons réussi à faire cesser l'existence qui n'avait pas lieu d'être....
sur ce site on ne cite pas la FFAAIR, seule association reconnue et agréée par le ministère de la santé...
je me marre.... en lisant de telles bêtises !

_________________
Marie-Agnès WISS

Présidente de l'Airsa Mulhouse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ffaair.forumpro.fr
marie-agnès
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2254
Age : 61
Localisation : FFAAIR Maison du Poumon Paris
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Homeopathie pour traiter les apnées, vous y croyez ?   Lun 18 Fév 2008 - 1:42

et je suis allée voir les deux autres sites : toujours la même chose, sauf que S0S Apnées est une association de médecins et pas de malades...

le 3ème idem, et on parle du poids, de l'alcool, pourquoi ne parle-t-on pas des femmes de moins de 30 ans, mince, qui ne boivent pas et qui font de l'apnée ou des hommes ???

_________________
Marie-Agnès WISS

Présidente de l'Airsa Mulhouse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ffaair.forumpro.fr
biquet12



Masculin Nombre de messages : 34
Age : 38
Localisation : Rodez
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: Homeopathie pour traiter les apnées, vous y croyez ?   Lun 18 Fév 2008 - 9:54

J'aimerais bien quand même avoir l'avis d'un apnéique qui a suivi le traitement Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-agnès
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2254
Age : 61
Localisation : FFAAIR Maison du Poumon Paris
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Homeopathie pour traiter les apnées, vous y croyez ?   Lun 18 Fév 2008 - 10:51

moi aussi et les résultats d'une polysomno après ce traitement

_________________
Marie-Agnès WISS

Présidente de l'Airsa Mulhouse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ffaair.forumpro.fr
biquet12



Masculin Nombre de messages : 34
Age : 38
Localisation : Rodez
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: Homeopathie pour traiter les apnées, vous y croyez ?   Lun 18 Fév 2008 - 14:07

Sans parler d'apnée du sommeil, déjà à la base de l'homéopathie, y'à ceux qui sont pour et ceux qui sont contre, y compris chez les médecins.

Pourtant, apparemment dans certains cas, l'homéopathie a bien réussi à guerrir des patients donc je relativise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-agnès
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2254
Age : 61
Localisation : FFAAIR Maison du Poumon Paris
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Homeopathie pour traiter les apnées, vous y croyez ?   Lun 18 Fév 2008 - 18:04

j'ai lu dernièrement dans un journal toute une enquête sur l'homéophatie, et les autres médecines dites douces.
Il y a du pour et du contre, perso je prends toujours l'exemple de ma fille qui est née asthmatique et qui a fait de grosses crises dès sa naissance et a été mise sous 02,
les 15 premiers mois : cortisone, aérosols, kiné respiratoire
et puis un beau jour hospitalisation et là on me traite de mauvaise mère car ma fille ne grandit pas, ne grossit pas, la pauvre ses toux la faisait vomir
je sors ma fille de l'hopital contre avis médical, car ils avaient arrêtés tous les traitements et surtout ils ne voulaient pas faire de kiné respiratoire, elle était dans un état pas beau à voire,
donc je vais chez mon kiné et là il me donne l'adresse d'un médecin généraliste qui s'est spécialisé dans l'homéopathie, je suis scéptique mais qu'est-ce que j'ai à perdre ?
et supeur ce dernier fait faire des analyses des crachats, une prise de sang, une radio des poumons car il craint une muco,
ouf non il n'y a rien !
on passe au traitement, granules, poudre, gouttes, et kiné respiratoire.
on passe un pacte si elle va mal, on refait de la cortisone et on remet sous 02,
mais il me demande de tenir bon, et le traitement ce n'est pas toutes les 2 h mais toutes les 1/2 h, juor et nuit, et puis faire une tente avec notre couette et faire des aérosols à base d'eucalyptus quand elle est pleine de glaires et le kiné nous apprend les gestes pour l'aider à cracher et pour la drainer
nous avons tenu bon ce n'était pas facile !
mais Lorraine s'en est sortie en plus nous sommes partis en cure thermale dans les pyrénées et elle faisait ça comme une grande elle avait à peine 2 ans !
certes elle est asthmatique, certes elle se soigne, mais j'ai remarqué aussi qu'au printemps il n'y a que le traitement homéopathique qui l'aide dans les rhumes, les yeux qui gonflent, la gorge qui gratte... là le pneumo ne veut pas en entendre parler.
donc je concluerais que l'homéopathie peut aider, quoique dans l'article que j'ai lu ils disaient que c'était les parents qui influait sur le mental de l'enfant en lui transmettant leurs angoisses !!! et si les parents étaient persuadés que l'homéopathie marchait l'enfant était receptif ??? mon mari lui n'y croyait pas du tout !

voilà mais dans le cas des apnées, je ne comprends pas comment un tel traitement peu amener un pharynx à ne plus se relâcher , et par quel procédé il devient un atèle (ce que fait la PPC par la poussée de l'air dans les voies respiratoires)

pour les ronflements, mon mari est un gros ronfleur et il a essayé STOP RONFLEMENT et autres cochonneries, et là effectivement les ronflements cessent, mais il se réveillait la bouche pateuse, mal à la tête, et la gorge endormie... en fait ce truc c'est une espère d'anésthésiant ! il a vite arrêté !

_________________
Marie-Agnès WISS

Présidente de l'Airsa Mulhouse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ffaair.forumpro.fr
Chouf



Féminin Nombre de messages : 92
Age : 62
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Homeopathie pour traiter les apnées, vous y croyez ?   Lun 18 Fév 2008 - 22:43

L'homéopathie peut-être efficace, c'est certain. Ne serait-ce que par un effet placebo.
( Et cet effet pose la question de ce que sont santé et maladie.)
Reconnaître l'effet placebo c'est reconnaître le pouvoir de l'inconscient, et ça, peu de personnes ne veulent s'y résoudre.
Et pourtant .....

Il est évident que si on croit à l'efficacité d'un remède, celui ci fonctionnera.
De même on expliquerait l'efficacité de l'homéopathie sur les enfants et sur les animaux par "l'influence subliminale " de l'administrateur du remède.
Un parent lui même convaincu, c'ets déjà un remède de choc !

Les scientifiques s'accordent à dire que l'homéopathie ne remplit pas de conditions objectives pemettant de conclure à son efficacité.

Dans le cas de l'apnée, comme dans le cas de maladies graves, il vaut mieux éviter l'homéopathie !! ( comme unique remède)

Et si on n'adhère pas à l'allopathie et qu'on préfère les médecines douces, il vaut mieux commencer par agir préventivement avec une bonne hygiène de vie.

Quant aux produits anti-ronflements, je pense que c'est dangereux. S'ils agissent au niveau du bruit, ne risquent ils pas de masquer une apnée ?

Et bien moi je pense qu'il y a des sujets que les médecins n'abordent pas, en particulier dans l'apnée, parce qu'ils ne maitrisent pas ces sujets.
J'ai constaté que systématiquement on invoque le poids comme cause de l'apnée. Bon, et que fait-on des 20, 30 % restants ?
Et quand il y a surpoids, on invoque toujours l'absence d'hygiène alimentaire. Systématiquement ! En oubliant l'inégalité génétique, l'histoire familiale, la culture régionale, etc..
( dans le sud on carbure à l'huile d'olive, ma famille dans le nord ne connait que le beurre)

De toute façon, un malade coupable c'est bien pratique, plus facilement infantilisable face au corps médical.

Je m'interroge personnellement sur l'évolution des recherches sur l'apnée.
Un médecin m'a dit récemment que les orthèses ne risquaient pas d'être remboursées car il y avait de plus en plus d'apnéiques.

Si le poids est un facteur aggravant, il y aura effectivement de plus en plus d'apnéïques.
Ce sera un problème social. Les pauvres ( n'ayons pas peur du mot) de plus en plus nombreux, mangent plus gras, plus salé, plus sucré.
On a constaté que les produits discounts étaient plus salés et plus gras.
Et au prix des fruits et légumes, ce n'est pas demain qu'il y aura moins d'apnéïques !

Bon, là j'ai changé de sujet mais, bien qu'adepte des médecines dites douces, je ne m'engagerais pas dans l'homéopathie pour soigner mon apnée !
D'ailleurs, mon médecin naturopathe ne m'a jamais engagée dans cette voie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Homeopathie pour traiter les apnées, vous y croyez ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Homeopathie pour traiter les apnées, vous y croyez ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qu'offrez vous à vos belles pour Noël ?
» [31.12.2011] Vous avez fait quoi pour le 31 ? Vidéos p4 / Photos p5
» combien de km faites vous pour aller au travail.
» Exéma bien entamé, besoin d'aide pour soigner la jument...
» Avec quoi graissé vous vos moulinets ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Apnées du sommeil, BPCO si on en parlait :: Apnées du sommeil-
Sauter vers: