Apnées du sommeil, BPCO si on en parlait

Malades atteints de maladies respiratoires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 rappel sur le permis de conduire et la PPC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
marie-agnès
Admin


Féminin Nombre de messages : 2254
Age : 60
Localisation : FFAAIR Maison du Poumon Paris
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: rappel sur le permis de conduire et la PPC   Jeu 17 Juil 2008 - 21:19

Il serait utile que cette association fasse confirmer cette lecture par un avocat spécialisé en cette matière, car pour l'instant les informations données sur le site ne sont pas satisfaisantes à mon point de vue.

Je suppose que "cette association" c'est la FFAAIR, et bien sache qu'elle est accompagnée dans cette réflexion, par des pneumologues et un homme de loi spécialisé en la matière.

Nous travaillons actuellement pour que les textes soient encore plus clairs, et que tous les apnéiques qui ne sont pas dépistés ne soient pas un danger sur la route ou au travail, que tous les apnéiques qui refusent d'être appareillés de même, car il parait évident que les apnéiques appareillés ne sont plus un danger si ils sont bien observants.
D'ailleurs le relevé de nos PPC peut être une preuve en cas d'accident de la route.

Je te conseille d'appeler le président de l'association SAS 40, Jean-Pierre Dupuis, qui se bat pour notre droit, il pourra t'être de bon conseil, car lui a rendu son permis de conduire et a demandé que la commission statue sur son sort, et son permis de conduire lui a été rendu !

Comme le dit Fazermil, il y va de notre conscience, car il n'y a pas que les apnéiques qui sont un danger, si tu lis la liste des pathologies à risque :
les diabétiques,
les cardiaques
etc.

J'en ai parlé avec mon assureur et sa réponse : de quand date votre dernier accident :
réponse : 17 ans !
assureur : pour moi vous n'êtes pas un danger !

et pour ma conscience personnelle, si je me sens trop fatiguée je ne prend pas le volant ! j'ai eu un accident de la route et c'est là qu'on a pris connaissance de mon apnée, et depuis j'ai peur de me planter à nouveau.

si l'interprétation que tu fais des textes de loi te donnes bonne conscience libre à toi ! mais en cas de pépin tu ne pourras pas dire ignoner la loi.
d'ailleurs : nul n'est censé ignorer la loi

_________________
Marie-Agnès WISS

Présidente de l'Airsa Mulhouse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ffaair.forumpro.fr
LE BARDE :



Masculin Nombre de messages : 1541
Age : 73
Localisation : sous un cep de vigne: Mâcon
Date d'inscription : 17/07/2007

MessageSujet: Re: rappel sur le permis de conduire et la PPC   Jeu 17 Juil 2008 - 21:41



je commence sa construction

le Bléroit XI qu'a traversé la manche







et d'autres maquettes encore. alors toi aussi tu t'es fait piquer ton manche, sacré gonfleur d'hélices:: moi c'était les yeux au début et après les poumons.; la punition es très dûre à avaller. bon vol quand même chez "Morphée"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BARDE :



Masculin Nombre de messages : 1541
Age : 73
Localisation : sous un cep de vigne: Mâcon
Date d'inscription : 17/07/2007

MessageSujet: Re: rappel sur le permis de conduire et la PPC   Jeu 17 Juil 2008 - 22:03

tu vois Fazer maintenant je les construit et je pilote du sol , c'est presque pareil en plus difficile car tu ne ressens pas ta machine , elle ne vie pas dans ta main ni sous tes pieds. moi je me balladait en Robin 2112, un petit avion d'accro en métal avec un quille ventrale pour sortir tout seul des vrilles au cas où!!! j'avais appris l'accro avec un pilote de chasse de Dijon longwy ;ha putain ces doses d'adrénaline qu'on s'est mis , à quitter la carlingue avec l'entrejambe des fois bien humide ,mais toujours une verrière impeccable, pas une trace de petit poids ou de jaune d'oeuf: c'était la belle vie


il est pas chou ce bébé, tu vois sa quille ventrale sous la queue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fazermil31



Masculin Nombre de messages : 148
Age : 62
Localisation : sud avant les pyrénées
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: rappel sur le permis de conduire et la PPC   Jeu 17 Juil 2008 - 23:08

mdr Le barde, on se ressemble; moi aussi je les construis maintenant, va faire un tour sur le site fighters
J'ai beaucoup piloté à la ferté alais ainsi que du paramoteur, cela me manque beaucoup tout cela, en arrivant dans mon coin j'avais acheté le terrain derrière chez moi pour faire une piste en herbe ainsi qu'un hangar, bah fini tout cela
joliiii ton blériot, ah comme j'aurai aimé piloter un piége pareil, là je pense adrénaline à tous les étages, ils étaient gonflés à ce temps là
par contre l'accro, je n'étais pas assez doué, peu être avec le temps.... beau joujou que tu avais là
on est si bien là haut héhé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BARDE :



Masculin Nombre de messages : 1541
Age : 73
Localisation : sous un cep de vigne: Mâcon
Date d'inscription : 17/07/2007

MessageSujet: Re: rappel sur le permis de conduire et la PPC   Jeu 17 Juil 2008 - 23:23

je suis inscrit sur fighters, mais je n'y vais plus. j'ai mon pote "devoitine" avec qui je correspond. il a pas de bol non Christian ,lui c'est la santé et la famille : ancien pilote aussi; une vielle tige.
je le regrette mon 2112. en maquette ,je fais aussi des bateaux en bois et qq avions en plastiques, mais j'aime moins le plastique. dès que j'ai un moment cet automne je m'attaque au SPITT Super marine, 150 d'envergure ,1OO de long et ça pétarade ,bien une télécom à 6 voix et youpee.
vieux veinard ,t'as piloté à La ferté alais, alors t'as connu Jean Salis, dit donc y a que des merveilles là bas; moi je connais que le musée du Bourget et Cap Kennedy aux USA; là t'as aussi le cul troué par tout ce que tu vois et tu visites/ c'est dément
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Homme bleu



Masculin Nombre de messages : 11
Age : 69
Localisation : france
Date d'inscription : 16/07/2008

MessageSujet: Re: rappel sur le permis de conduire et la PPC   Lun 21 Juil 2008 - 23:52

fazermil31 a écrit:
Bonjour,

Bonjour Monsieur,

Je vous remercie de vous en être tenu pour l’essentiel, à l’analyse des textes parce que, pour une question juridique, c’est la seule qui compte ; les considérations sentimentales ou affectives n’y ont pas leur place même si elles sont certainement intéressantes en soi.

fazermil31 a écrit:


Tout conducteur de véhicule doit se tenir constamment en état et en position d’exécuter commodément et sans délais toutes les manœuvres qui lui incombent (art. R. 412-6 du code de la route). Un conducteur atteint d’une affection pouvant constituer un danger pour lui-même ou les autres usagers de la route pourra être amené à interrompre temporairement la conduite jusqu’à l’amélioration de son état de santé.


Il convient de citer l’article en entier :

"Tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d'exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent. Ses possibilités de mouvement et son champ de vision ne doivent pas être réduits par le nombre ou la position des passagers, par les objets transportés ou par l'apposition d'objets non transparents sur les vitres."

A la lecture de cet article on comprend que le législateur visait les attitudes et le comportement du conducteur au moment où il conduit, cet article a été notamment utilisé pour sanctionner les abus d’usage du téléphone portable avant que le code de la route ne soit spécifiquement complété pour traiter ce cas. La référence à cet article pour traiter d'un état général d'un conducteur est manifestement abusive.

Un juge qui ferait référence à cet article pour pénaliser un conducteur sujet à un SAOS serait certainement corrigé en appel et/ou son jugement serait objet de cassation. Une étude de la jurisprudence s’impose mais je n’ai personnellement aucun doute à ce sujet.

En tout état de cause vous conviendrez que cet article n’a rien à voir avec le sujet qui nous préoccupe, à savoir « un patient souffrant d’un SAOS doit-il se déclarer à la préfecture pour passer devant une commission médicale ? »
fazermil31 a écrit:
Tour conducteur à le devoir de se présenter spontanément à une commission médical si il trouve qu'il y a une affection incompatible avec la conduite des véhicules à moteur. et cela c'est dit dans l'arrêté du 21 décembre 2005, repris depuis en 2007

J’aimerais savoir où vous avez lu cela, avec une citation précise, parce que personnellement je n’ai rien vu de tel dans cet arrêté

fazermil31 a écrit:
Je pilotais des monomoteurs:
les visites médicales sont obligatoires, si advient une affection je ne dois pas attendre la date d'expiration de mon titre temporaire mais me présenter à la commission



Nous sommes tout à fait d’accord, et c’est ce que j’ai précisé dans ma première intervention ; c’est la loi pour les pilotes privés qui eux, à la différence des conducteurs, sont soumis à une obligation spontanée de déclaration et à une visite médicale périodique. Ceci dit le SAOS ne fait pas partie des causes d’inaptitude mentionnées par le décret du décembre 1988 et qui plus est le SAOS n’est même pas cause d’inaptitude pour les pilotes professionnels pourvu qu’il soit traité (voir arrêté du 27 janvier 2005).


En synthèse, je vous propose la formulation suivante qui traduit en termes pratiques mon analyse juridique :

Le permis de conduire
On ne traite ici que du permis de conduire des véhicules légers de Type I (A et B) à titre non professionnel (exclus les moniteurs d’autoécoles ambulanciers etc., tels que précisé dans les arrêtés de décembre 2005 et février 1999)
Obtention du permis de conduire
Il faut savoir que les personnes sujettes à un SAOS sont soumises à une règlementation précise. Les affections incompatibles avec la délivrance du permis de conduire sont indiquées à l'arrêté du 21 décembre 2005. Sur cette liste figure le SAOS.
Vous devrez donc obligatoirement, conformément à l'arrêté du 8 février 1999, déclarer votre SAOS sur la demande de permis de conduire que vous remplissez pour la Préfecture de Police. Une fausse déclaration pourrait entrainer non seulement la nullité du permis de conduire mais aussi engager votre responsabilité civile et pénale.
Maintien et renouvèlement du permis
Suite à la déclaration de votre SAOS à la Préfecture, une commission médicale départementale déterminera la durée de validité de votre permis de conduire temporaire en fonction de votre état de santé. Cette durée varie de 6 mois jusqu'à 5 ans en fonction des cas.
Dans tous les cas, il est très important de se présenter à cette visite médicale avec un certificat médical détaillé du médecin traitant précisant que le SAOS est traité et son avis sur l'absence d'incompatibilité avec la conduite automobile.
SAOS survenu ou détecté après l’obtention du permis
Dans ce dernier cas, le SAOS étant survenu après l'obtention du permis, la déclaration auprès des services de la Préfecture de Police n'est plus obligatoire.
Vous pourrez donc conserver le permis permanent que vous possédez. Toutefois, si vous êtes soumis à une visite médicale auprès de la commission médicale départementale (suite, par exemple, à une infraction grave, une suspension du permis de conduire supérieure à 1 mois ou après un accident corporel de circulation routière), cette visite aura pour effet de transformer votre permis permanent en permis temporaire renouvelable périodiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fazermil31



Masculin Nombre de messages : 148
Age : 62
Localisation : sud avant les pyrénées
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: rappel sur le permis de conduire et la PPC   Mar 22 Juil 2008 - 20:40

Cher Monsieur,

On va peut-être arrêter cette discussion stérile sur un plan à apporter des renseignements à des personnes concernées par ces écrits

Je vous suggére de mieux vous renseigner avant de faire des interprétations personnelles et donc de donner des informations qui peuvent porter à préjudice

un petit lien pour votre info:

http://www.csc.asso.fr/IMG/pdf/Permis_de_conduire.pdf

suite et fin d'une polémique à son début
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-agnès
Admin


Féminin Nombre de messages : 2254
Age : 60
Localisation : FFAAIR Maison du Poumon Paris
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: rappel sur le permis de conduire et la PPC   Mer 23 Juil 2008 - 0:33

quant à moi j'apporterai les éléments nécessaires quand nous les aurons en possession, je rappelle que la FFAAIR travaille sur ce dossier afin que les apnéiques ne perdent pas leur droit au permis de conduire.

_________________
Marie-Agnès WISS

Présidente de l'Airsa Mulhouse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ffaair.forumpro.fr
Homme bleu



Masculin Nombre de messages : 11
Age : 69
Localisation : france
Date d'inscription : 16/07/2008

MessageSujet: Re: rappel sur le permis de conduire et la PPC   Ven 25 Juil 2008 - 13:22

fazermil31 a écrit:
Cher Monsieur,

Monsieur,

Le lien que vous citez dans votre message n’est pas contradictoire avec la synthèse que j’ai proposée, il ne fait qu’ajouter des conditions particulières aux handicapés dont le handicap nécessite un aménagement du véhicule. Sachant que le SAOS n’est pas un handicap au sens juridique du terme, je n’ai pas repris ces conditions.

S’il vous faut citer des liens externes à l'association pour appuyer une analyse des textes, il me paraît plus pertinent de citer celui-ci
http://www.afd.asso.fr/QuestionsjuridiquesBRetsociales/Protectionjuridique/tabid/78/Default.aspx
dont les conclusions sont tout à fait identiques à celles que je propose.

Pour consolider tout ceci, j’ai consulté mon médecin traitant qui confirme mon analyse ; j’ai également appelé la préfecture des Yvelines qui confirme également mon analyse. Je leur ai demandé des références écrites, ils m’ont proposé celles-ci
http://www.servicepubliclocal.com/spl/accueil.spl?c=547685&f=N0/N21/N368/N530/N531/547685FL24/&l=104&p=
http://www.servicepubliclocal.com/spl/accueil.spl?c=547685&f=N0/N21/N368/N530/N531/547685FL23/&l=104&p=#spl_ancre_se_renseigner

Ces textes ne prévoient pas qu’un conducteur titulaire du permis B à titre privé doive faire une déclaration en préfecture et se soumettre à une visite médicale si l’affection (SAOS pour ce qui nous concerne) est décelée après l’obtention du permis.

Je ne vois pas pourquoi vous voyez une polémique là où je ne fais qu’exprimer un avis différent du vôtre dès lors que je le fais d’une manière courtoise et raisonnée.
Je ne vois pas pourquoi non plus exprimer cet avis pourrait porter préjudice ; par contre je vois porter un préjudice à laisser croire qu’une visite médicale et une déclaration en préfecture sont obligatoires pour un apnéique qui découvre son affection après avoir obtenu un permis B ; c’est lui imposer un stress bien inutile.
Si vous contestez cet avis je vous remercie de citer précisément le passage de l'arrêté du 21 décembre 2005 qui appuierait votre analyse. Actori incumbit probatio.

Pour clore ce sujet pour ce qui me concerne, je rappelle qu’un conducteur qui se sait apnéique doit se soigner pour ne pas se trouver en cas d’accident sous le coup d’autres articles de la loi, mon propos est uniquement de traiter du côté administratif sur la validité du permis de conduire et de répondre ainsi aux questions posées, notamment par « la mouette » frisquette jpp38 etc.

Salutations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-agnès
Admin


Féminin Nombre de messages : 2254
Age : 60
Localisation : FFAAIR Maison du Poumon Paris
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: rappel sur le permis de conduire et la PPC   Ven 25 Juil 2008 - 14:16

Homme Bleu, j'ai parlé de votre intervention sur le forum à Jean-Pierre DUPUIS Président de SAS 40, qui lui est très au courant de ce problème, ayant lui même rendu son permis de conduire qu'il s'est vu restitué pour une période de 5 ans, il attend votre appel pour pouvoir discuter de vive voix avec vous.

son numéro est sur le site de la FFAAIR dans la rubrique réseau.

_________________
Marie-Agnès WISS

Présidente de l'Airsa Mulhouse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ffaair.forumpro.fr
marie-agnès
Admin


Féminin Nombre de messages : 2254
Age : 60
Localisation : FFAAIR Maison du Poumon Paris
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: rappel sur le permis de conduire et la PPC   Ven 25 Juil 2008 - 14:18

PS je n'interviendrai pas sur ce sujet car actuellement la FFAAIR travaille dessus et j'ai un droit de réserve.

Quand nous aurons pu éclaircir toutes les données de ce sujet nous ferons un communiqué sur le site de la FFAAIR.

_________________
Marie-Agnès WISS

Présidente de l'Airsa Mulhouse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ffaair.forumpro.fr
Homme bleu



Masculin Nombre de messages : 11
Age : 69
Localisation : france
Date d'inscription : 16/07/2008

MessageSujet: Re: rappel sur le permis de conduire et la PPC   Lun 28 Juil 2008 - 21:49

Bonjour

J’ai longuement parlé avec Monsieur Dupuis que je remercie pour sa patience.
Il est très bien documenté et très concerné.
Cette conversation ne m’amène pas à changer ma synthèse.
Je pense que votre erreur vient d’une mauvaise interprétation du terme « maintien » utilisé par l’arrêté de 2005.

Il faut se rappeler qu'un permis est donné à vie, sauf circonstances particulières qui entrainent sa suspension et qui sont précisées exhaustivement par les textes, ces circonstances sont rappelées dans mon analyse (perte de points, conduite sous emprise de l’alcool, nécessité d’aménagement du véhicule etc.). Même si la loi doit évoluer prochainement, notamment et d'abord pour le cas des conducteurs très agés c’est la loi actuelle qui s'applique.
Vous ne devez passer devant une commission médicale que si votre permis est suspendu ou soumis à renouvèlement dans les cas prévus par la loi.

Un apnéique qui a son permis B et qui l'utilise à titre privé ne rentre pas dans les cas précités ne doit pas faire de déclaration en préfecture.
Sans cette déclaration, il reste dans une position administrative correcte par rapport à son permis.

Encore une fois, cela n’empêche pas qu’un apnéique doive se soigner car sinon il pourrait avoir un accident et il pourrait être condamné mais aux conditions restrictives que le juge apporte les preuves qu’il avait connaissance de son état, qu’il ne se soignait pas et que son état est une cause directe ou aggravante de son accident.


Très cordialement


Dernière édition par Homme bleu le Lun 28 Juil 2008 - 22:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-agnès
Admin


Féminin Nombre de messages : 2254
Age : 60
Localisation : FFAAIR Maison du Poumon Paris
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: rappel sur le permis de conduire et la PPC   Lun 28 Juil 2008 - 21:55

mais je reviendrais sur ce sujet quand nous aurons avancé et eu des réponses, car il est vrai que nous ressentons cela comme une "punition", on se soigne et on doit se déclarer, et ceux qui refusent de s'appareiller ???

d'ailleurs il en est de même pour les assurances, nous devons dire à notre assureur que nous sommes apnéiques, l'essentiel est d'être observant, et que le relevé de nos compteurs montrent que nous respectons la prescription et le nombre d'heures minimum imposées par la sécurité sociale.

et autre chose : la sécurité sociale peut ne plus rembourser nos PPC si nous n'observons pas un certain nombre d'heures de sommeil avec nos PPC (si je ne me trompe pas 5 h minimum).

une petite précision, puisque j'ai eu M Dupuis au téléphone ce soir :
nous avons une association l'AFASO qui est composée d'utilisateurs d'orthèses d'avancées mandibulaires : président M ZEILIG, idem on le trouve sur le site de la FFAAIR.

_________________
Marie-Agnès WISS

Présidente de l'Airsa Mulhouse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ffaair.forumpro.fr
motarde44



Féminin Nombre de messages : 463
Age : 52
Localisation : orleans 45
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: rappel sur le permis de conduire et la PPC   Lun 28 Juil 2008 - 22:53

Avons nous le droit de conduire avec O2 sur le bout du nez?Pour passez inapercu c'est difficile..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fazermil31



Masculin Nombre de messages : 148
Age : 62
Localisation : sud avant les pyrénées
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: rappel sur le permis de conduire et la PPC   Lun 28 Juil 2008 - 22:55

effet boule de neige cette prothèse mandibulaire tant qu'elle ne sera pas reconnue par la sécurité sociale,pas remboursée et on ne la considérera pas comme un moyen de se soigner
la route est longue, avant derniers textes 1999 et les derniers 2005, donc dans six ou sept ans...
Punition? le législateur a un rôle de prévention et de répression, et donc il doit légiférer sur les personnes pouvant apporter un risque pour les autres usagers mais aussi il fixe de cette façon les responsabilités, il se doit d'être impartial et d'édicter des lois, le travail à faire est en commissions devant les "interlocuteurs"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BARDE :



Masculin Nombre de messages : 1541
Age : 73
Localisation : sous un cep de vigne: Mâcon
Date d'inscription : 17/07/2007

MessageSujet: Re: rappel sur le permis de conduire et la PPC   Mar 29 Juil 2008 - 8:05

fait gaffe Motarde, y a des poulets qui vont croirent que tu téléphones avec ton tuyau ou que tu siphonnes un fond de cognac dans ton sac à dos: gare au permis!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-agnès
Admin


Féminin Nombre de messages : 2254
Age : 60
Localisation : FFAAIR Maison du Poumon Paris
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: rappel sur le permis de conduire et la PPC   Mar 29 Juil 2008 - 21:40

oui on peut conduire avec de l'02, tu places ta bouteille derrière ton siège ainsi ton tuyau ne te gêne pas, et tu peux même avoir un concentrateur d'02 qui se branche sur l'allume cigare (pour une fois qu'il est utile celui là), en plus il est sur roulette comme une petite valise donc tu n'as rien à porter !

pour l'orthèse, le problème c'est qu'il n'y a aucun moyen de contrôler si tu portes bien ton orthèse ou pas et si les apnées sont bien réparées, la PPC elle avec son enregistrement permet de vérifier tout cela
la seule possibilité actuellement c'est de faire des enregistrements en milieu hospitalier et là on pourra savoir si l'orthèse est un bon traitement.
il y a actuellement sur le marché une orthèse qui est en cours d'agrément qui devrait être remboursée d'ici la fin de l'année, mais il faut l'agrément de la S.Sociale
je connais des porteurs d'orthèses qui utilisent des PPC quand ils sont chez eux, et quand ils se déplacent n'emmènent que leur orthèse.
j'ai entendu dans divers congrès que l'orthèse était utilisée dans le cas d'apnées peu sévères et peu fréquentes
il faut savoir aussi que l'orthèse provoque des douleurs au niveau de la machoire
vaut mieux une orthèse que rien surtout si l'apnéique dénie sa maladie et ne veut pas s'appareiller, car le conjoint supporte mal la machine etc.

_________________
Marie-Agnès WISS

Présidente de l'Airsa Mulhouse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ffaair.forumpro.fr
fazermil31



Masculin Nombre de messages : 148
Age : 62
Localisation : sud avant les pyrénées
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: rappel sur le permis de conduire et la PPC   Mer 30 Juil 2008 - 15:00

question Marie-Agnès :
tu as le nom de cette orthèse qui va être remboursée?
perso j'ai essayé les orthèses articulées et fixes
vi pour les douleurs au départ le temps que ta machoire soit habituée à restée une nuit "en avancée" ensuite cela passe, mais rien de comparable avec douleurs d'un masque trop serré, d'ailleurs je m'en sert justement pour me " reposer" du masque,
vi cela corrige moins, me suis surpris à me réveiller car manque de respiration, donc apnée, donc pour cela que c'est préscrit pour les apnées non sévères?
si ce n'est l'investissement non remboursé actuellement moi je trouve qu'avoir les deux ce n'est pas du luxe mais un mieux vivre, enfin 1000 euros ça fait mal aux dents ( oups ça ma échappé )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-agnès
Admin


Féminin Nombre de messages : 2254
Age : 60
Localisation : FFAAIR Maison du Poumon Paris
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: rappel sur le permis de conduire et la PPC   Mer 30 Juil 2008 - 23:15

alors comme c'est le seul fabricant qui accepte de travailler avec nous, et qu'en plus il est hyper sympa : NARVAL, tu trouveras un lien sur le site de la FFAAIR dans nos partenaires.

1000 € ça me semble bcp, à moins que cela inclue la prestation chez le stomathologue et autres plaisanteries.

_________________
Marie-Agnès WISS

Présidente de l'Airsa Mulhouse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ffaair.forumpro.fr
Homme bleu



Masculin Nombre de messages : 11
Age : 69
Localisation : france
Date d'inscription : 16/07/2008

MessageSujet: Re: rappel sur le permis de conduire et la PPC   Mer 30 Juil 2008 - 23:55

fazermil31 a écrit:

vi cela corrige moins, me suis surpris à me réveiller car manque de respiration, donc apnée, donc pour cela que c'est prescrit pour les apnées non sévères?
si ce n'est l'investissement non remboursé actuellement moi je trouve qu'avoir les deux ce n'est pas du luxe mais un mieux vivre, enfin 1000 euros ça fait mal aux dents ( oups ça ma échappé )
Je me permets d'apporter également quelques éléments de réponse.
Comme le dit également Marie-Agnès, le budget de 1000 euros couvre certainement la prothèse, les honoraires du dentiste et les honoraires d'un spécialiste ORL ou pneumologue avec une polysomnographie de contrôle. Ces derniers éléments sont remboursés par la sécu.
La Haute Autorité de la Santé a émis en juillet 2006 un avis favorable pour le remboursement des orthèses pour le traitement des SAOS en deuxième intention (après échec de la PPC).
Au vu de cet avis certaines caisses de sécu ont devancé et prennent en charge l'orthèse proprement dite (de l'ordre de 600 euros). Il faut se renseigner auprès de sa propre caisse.

Pour les SAOS sévères, la diminution observée de l'IAH est de 50 % chez 70 % des patients et une efficacité complète (IAH<10) pour 50 % des patients.
Il peut donc arriver, cher Fazermil, que vous ne soyez pas dans ces heureux 50 % mais peut-être faudrait-il retenter le coup avec une orthèse moderne et que vous soyez sûr que le réglage de votre orthèse ait été fait de façon optimale.

Le traitement des SAOS résulte d'une approche multiple ; la PPC a l'avantage d'être toujours efficace mais elle n'est pas toujours supportée et est toujours coûteuse pour la collectivité ; il faut donc laisser la place, y compris sur les aspects règlementaires liés par exemple au permis de conduire, au développement de traitement alternatifs.

Salutations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-agnès
Admin


Féminin Nombre de messages : 2254
Age : 60
Localisation : FFAAIR Maison du Poumon Paris
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: rappel sur le permis de conduire et la PPC   Jeu 31 Juil 2008 - 15:10

je ne suis pas d'accord et ne veux pas rouvrir le débat sur le coute des PPC, ce n'est pas vrai que cela revient cher à la société, il vaut mieux un apnéique bien soigné et bien appareillé, qu'un apnéique avec un infartus, un AVC ou handicapé suite à un accident du travail ou de la route, et sans compter les morts occasionnés à cet effet.

et je serais curieuse de savoir comment on observe la diminution des apnées chez les porteurs d'orthèses, à part l'enregistrement en milieu hospitalier ? et cela ne coute rien ?

les PPC possèdent un compteur et les nouvelles générations les données de nos nuits de sommeil font l'objet d'un relevé par ordinateur. Il n'est pas nécessaire de faire des nuits de sommeil, d'ailleurs la sécurité sociale ne rembouse qu'une nuit de sommeil tous les 5 ans pour les apnéiques bien observants et bien appareillés, ça revient quand même moins cher, et là on est sur du résultat.

à ce juor et à ma connaissance je ne pense pas qu'il y ait un comteur sur les orthèses.

je reste persuadée que les orthèses sont utiles dans le cas d'apnéiques peu sévères, c'est en tous cas ce que j'entends dans les conférences auxquelles j'assiste, conférence menée par des professionnelles des orthèses.

_________________
Marie-Agnès WISS

Présidente de l'Airsa Mulhouse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ffaair.forumpro.fr
Homme bleu



Masculin Nombre de messages : 11
Age : 69
Localisation : france
Date d'inscription : 16/07/2008

MessageSujet: Re: rappel sur le permis de conduire et la PPC   Dim 3 Aoû 2008 - 17:03

Marie-Agnès

Il n’est pas dans mes idées de m’attaquer à notre système de prévention et de prise en charge. Notre modèle français est déjà assez mis à mal, nous devons préserver ce qui l’est encore.
Ne nous trompons pas, nous défendons les mêmes causes y compris sur le SAOS. Je veux seulement faire valoir quelques réalités.

Commençons par le plus important.
Oui l’endormissement est, après la vitesse et l’alcoolisme, une cause majeure d’accidents.
Mais la principale cause de l’endormissement reste quand même … le manque de sommeil !
Et le cas typique d’accident c’est quand même celui qui a lieu en fin de nuit ou en début d’après-midi par un conducteur à qui il manque chroniquement une à deux heures de sommeil par nuit ou qui est parti à deux heures du matin pour éviter les bouchons. Et là ça ne concerne plus que 3 % des français mais 10 % !.
Alors faudra-t-il équiper chaque français d’un compteur ou faudra-t-il stigmatiser ceux qui se diagnostiquent et se soignent et les soumettre ainsi au régime de la double peine ?
Si on se laisse aller dans cette voie, je crains qu'on aboutisse qu’à un seul résultat : diminuer la prévention : Qui ira se faire diagnostiquer un SAOS s’il sait qu’il risque d’y laisser son permis s'il ne se soigne pas ?

Ensuite ça ne fait pas de mal de rappeler quelques réalités économiques. Il y a 4 % d’hommes apnéiques et 2 % de femmes, soit 2 millions de français. A 1500 euros par an de la PPC ça fait quand même 3 milliards par an si on veut équiper tout le monde !
Bon …
Donc il faut que nous veillions à ne pas penser et règlementer comme si il n’y avait définitivement qu’un seul remède valable : la PPC, et autant favoriser le développement d’autres thérapeutiques avant que de règlementer.

Enfin puisque la FFaair comprend des adhérents porteurs d’orthèse, j'apporte quelques précisions sur ce sujet.
La Haute Autorité de la santé a bien spécifié que le traitement par orthèse n’était pas réservé aux SAOS modérés mais était avant tout un traitement de deuxième intention du SAOS sévère qui pouvait intéresser les milliers de patients qui sont en échec par rapport à la PPC. Et à ceux-là, elle offre une perspective dans 75 % des cas de diminuer l’IAH de 50 % et pour les 2/3 parmi ceux-ci d’arriver à une efficacité complète avec un IAH inférieur à 10.
D'ailleurs il ne faut pas pas surestimer l’importance de l’IAH puisqu’on peut très bien être symptomatique avec un IAH de 10 et asymptomatique avec un IAH de 90 ; par rapport à un problème d’endormissement seul un test TILE est pertinent, mais là on est dans des autres ordres de grandeur de coût.
Quoi qu’il en soit : vaut-il mieux un SAOS qui se bat avec une PPC pour avoir son compteur à 3 heures en moyenne (le minimum pour le remboursement est de 3 et non pas 5) ou un SAOS qui supporte tranquillement son orthèse pendant 8 heures par nuit, même si il n’y a pas de compteur, et en tire le plein bénéfice.

Le traitement du SAOS est multiple : PPC, orthèse opération, médicaments, et combinatoire de ceux-ci ; il relève avant tout d’une relation de confiance et donc une relation secrète entre le patient et le médecin pour aboutir à un traitement efficace.
Oublions ces histoires de compteurs et de règlements.


Dernière édition par Homme bleu le Mar 5 Aoû 2008 - 0:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
motarde44



Féminin Nombre de messages : 463
Age : 52
Localisation : orleans 45
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: rappel sur le permis de conduire et la PPC   Dim 3 Aoû 2008 - 21:20

J'ai 43ans,j'ai cotisé et je vais continuer a cotiser pour le systeme de protection par solidarité comme je continue a cotiser et j'en suis fiere pour des retraites des gens de 60 ans et plus alors que je ne sais meme pas si je pourrais prendre la mienne.Vous avez raison,les malades et personnes AGEES coutent cher a la colectivité...n'ayons plus que des jeunes de moins de 50ans en parfaite santé pour équilibrer les comptes.
PS Que fait on des autres?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-agnès
Admin


Féminin Nombre de messages : 2254
Age : 60
Localisation : FFAAIR Maison du Poumon Paris
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: rappel sur le permis de conduire et la PPC   Mar 5 Aoû 2008 - 13:15

Homme bleu,

ça serait vraiment bien si l'orthèse pouvait convenir à tous, mais hélas vu le coût de ce traitement pour le patient, seuls les plus riches peuvent se le permettre, à moins de trouver un toubib qui s'arrange pour la prise en charge !

c'est vrai qu'il serait plus sympa d'avoir qu'une petite boite à trimballer avec soi, et que ça serait plus silencieux.

mais la science fait heureusement des progrès, et c'est vrai qu'il vaut mieux des porteurs d'orthèses qui ne sont plus fatigués que des apnéiques non observants et qui là reviennent cher à la société.

par contre j'ai en mémoire qu'il fallait dormir au moins 5 h avec sa PPC pour que la sécurité sociale continue à couvrir la prise en charge. 3 h ça me semble peu !

_________________
Marie-Agnès WISS

Présidente de l'Airsa Mulhouse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ffaair.forumpro.fr
La belle et la bête



Féminin Nombre de messages : 500
Age : 106
Localisation : .................
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Re: rappel sur le permis de conduire et la PPC   Mar 5 Aoû 2008 - 17:24

Concernant le temps d'observance avec la ppc ,j'ai aussi notion de 3 heures nécessaires pour couvrir le délai mimimum....ces calculs étant faits sur une moyenne du relevé....C'est peu pour la plupart d'entre nous....mais beaucoup pour ceux qui galérent....mon technicien a découvert une patiente avec 17 minutes d'observance......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: rappel sur le permis de conduire et la PPC   

Revenir en haut Aller en bas
 
rappel sur le permis de conduire et la PPC
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» RAPPEL : quel permis de conduire pour piloter une 125 cm3
» La suspension, l'invalidation et l'annulation du permis de conduire
» passage du permis de conduire, gros doute, besoin d'aide!!!
» Nos permis de conduire sont maintenant en ligne!!!
» point sur le permis de conduire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Apnées du sommeil, BPCO si on en parlait :: Apnées du sommeil-
Sauter vers: